RTBFPasser au contenu
Rechercher

Voyages

Après le Brexit, les conditions d'entrée au Royaume-Uni ne changeront pas en 2020

Châteai de Dunstanburg, Northumberland
30 janv. 2020 à 11:00Temps de lecture1 min
Par RTBF TENDANCE avec AFP

Les modalités pratiques

Jusqu'en 2021, au moins, rien ne change quant aux formalités pour monter à bord de l'Eurostar ou emprunter le ferry à destination du Royaume-Uni. Et les voyageurs pourront toujours utiliser leur passeport biométrique à glisser dans les portes automatiques afin d'accéder à l'embarquement rapidement.

Inutile donc de prévoir un visa si l'on est de passage pour un court itinéraire.

D'ailleurs, les visiteurs pourront toujours compter sur leur carte européenne d'assurance maladie en cas de pépin de santé.

Le Royaume-Uni craint-il pour son tourisme après le 31 janvier? VisitBritain s'enorgueillit au contraire des prévisions chiffrées: le pays attend en 2020 une augmentation de 2,9% de sa fréquentation touristique, qui devrait atteindre 39,7 millions de visites. Un record. Les voyageurs devraient également dépenser encore davantage: 6,6% de plus qu'en 2019, pour un total de 26,6 milliards de livres sterling.

Pour autant, l'office de tourisme a prévu d'anticiper les choses avec une vaste campagne de promotion qui doit être lancée au printemps prochain en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne, aux Pays-Bas et dans les pays nordiques. Elle consistera à mettre en lumière les atouts majeurs du pays.

Sur le même sujet

La facture de la restauration de Big Ben n'en finit pas de grimper

Voyages

A Liverpool, le "pub des Beatles" classé monument historique de premier plan

Voyages

Articles recommandés pour vous