RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Après le Covid et les inondations, le festival musical "Les Dolympiades" est de retour à Dolhain

Le chanteur Suarez est LA tête d'affiche de cette édition.

Après deux annulations en raison de la crise sanitaire, et surtout, près d'un an après les inondations dramatiques qui ont frappé la vallée de la Vesdre, on va pouvoir à nouveau s'amuser et goûter aux joies d'un festival à Dolhain-Limbourg.

L'ASBL le Kursaal a en effet décidé de remettre sur pied ses Dolympiades, un festival musical de trois jours prévu les 3, 4 et 5 juin sur la place centrale de Dolhain sous chapiteau, et non plus à la grande salle du Kursaal, détruite par les flots.

Les organisateurs tenaient absolument à ces Dolympiades comme l'explique l'un d'eux, Jonathan Chanteux: "On a dû faire avec les éléments évidemment, et on a décidé de maintenir nos Dolympiades malgré le fait que le Kursaal soit inutilisable. Elles auront lieu cette année sur la place de Dolhain, sous chapiteau."

Resserrer les liens et se retrouver entre amis

Organiser ces Dolympiades, c'était donc important pour resserrer les liens et se retrouver entre amis: "Tout à fait" confirme Jonathan Chanteux. "Dolhain a été fortement touché par les inondations, et nous, ce qu'on voulait, c'est présenter quand même quelque chose. On a une affiche qui est la plus large possible pour essayer de rassembler les jeunes, les moins jeunes, tous les styles de musique pour justement pouvoir remercier tout le monde pour l'élan de solidarité que nous avons connu malgré les faits catastrophiques qui ont touché notre commune en juillet dernier. C'est vraiment ainsi qu'on a construit notre festival, pour essayer de faire plaisir à tout le monde, pour essayer de rassembler tout le monde sur un même site, avec une affiche la plus large possible. Et on espère que le public répondra présent."

Après le Covid et les inondations, le festival musical "Les Dolympiades" est de retour à Dolhain
Après le Covid et les inondations, le festival musical "Les Dolympiades" est de retour à Dolhain Tous droits réservés

Tout cela a évidemment un coût mais à ce titre, paradoxalement, les Dolympiades ne bénéficieront cette année d'aucun sponsoring privé. "La plupart de nos sponsors historiques étaient issus de la commune de Limbourg ou de Verviers, et ont été sinistrés" répond l'organisateur. "On a donc essayé de trouver d'autres moyens de financement de manière à faire en sorte de ne pas aller encore dans les mêmes poches parce qu'on a estimé évidemment que les entreprises avaient bien besoin de leurs deniers pour pouvoir se refinancer après les inondations."

Le festival se tiendra comme à son habitude sur trois jours. L'une des têtes d'affiche sera le groupe Suarez qui se produira le samedi 4 juin à 22h15. Autre tête d'affiche, le vendredi à 22h45, le groupe anglais Easy Lover, un cover de Phil Collins. Le festival se clôturera dimanche soir à 21h45 par le concert du Liégeois Michel Curvers dont on connaît le grand talent pour chanter Michel Sardou. La programmation se veut éclectique avec un mixt entre des artistes venus avec leurs propres compositions et plusieurs coverbands (Korange dans Téléphone, Museum play Muse, Color of Abba, Eagles Road). L'affiche est à la fois internationale nationale, mais aussi locale puisque les Dolympiades restent fidèles à plusieurs formations de la région essentiellement pour y assurer l'ambiance.

Toutes les infos et réservations via le site dolympiades.be

Articles recommandés pour vous