Monde Moyen-Orient

Arabie saoudite : un site pétrolier en feu après une attaque revendiquée par les rebelles Houthis

25 mars 2022 à 16:54 - mise à jour 25 mars 2022 à 17:39Temps de lecture1 min
Par Alain Lechien avec AFP

Les rebelles yéménites Houthis ont revendiqué ce vendredi dans un communiqué une série d'attaques en Arabie saoudite dont une a provoqué un gigantesque incendie sur une installation pétrolière du géant pétrolier Aramco à Jeddah.

Ces attaques interviennent à la veille du septième anniversaire de l'intervention d'une coalition militaire dirigée par Ryad au Yémen pour combattre les rebelles Houthis, proches de l'Iran.

Le royaume saoudien, premier exportateur de brut au monde, avait averti lundi du risque d'une baisse de sa production de pétrole au lendemain de plusieurs attaques de drones et de missiles revendiquées par les Houthis. 

L'une d'elles avait visé une raffinerie d'Aramco dans la ville industrielle de Yanbu sur la mer Rouge, à une centaine de km au nord de Jeddah. 

Un énorme panache de fumée noire se dégageait vendredi après-midi du site de Jeddah.

L'incendie "a été maîtrisé et n'a pas fait de vcitimes", a indiqué la coalition dans un communiqué en début de soirée précisant qu'il n'aurait "pas d'impact sur les activités dans la ville de Jeddah", en référence notamment du circuit de Formule 1 tout proche. 

L'attaque a visé "des réservoirs de produits pétroliers" d'Aramco, selon la même source.

Dans leur communiqué les Houthis ont indiqué avoir mené en tout 16 attaques.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous