Tipik - Pop Culture

Armes à feu aux USA : des stars questionnent le rôle du cinéma et des séries

Julianne Moore
Judd Apatow
Amy Schumer

© Capture d'écran

14 juin 2022 à 12:31Temps de lecture2 min
Par FG

Le cinéma a-t-il un vrai rôle à jouer dans la bonne conduite de la société ? Sur certains sujets comme les armes à feu en tout cas, des célébrités d’Hollywood en sont convaincues et demandent qu’on montre l’exemple dans les films où des armes sont censées être utilisées par des enfants et qu'on mette l'accent sur la sécurité.

Il. Elle. s se nomment Julianne Moore, Amy Schumer, Mark Ruffalo, Adam McKay, Judd Apatow, J.J. Abrams ou encore Shonda Rhimes (Bridgerton) : 200 personnalités au total à avoir signé une lettre ouverte dans laquelle il.elle.s demandent que le cinéma (et les séries) s’engage à "limiter les scènes où figurent à la fois des enfants et des armes". Une lettre qui fait écho au triste massacre du mois dernier au Texas, tuerie qui avait provoqué la mort de 19 enfants et de 2 enseignantes d’une école primaire, et encore à la précédente fusillade d’Afro-Américain à Buffalo dans l’État de New-York qui avait tué 10 personnes. Et si l’État de New York a, depuis, pris une série de mesures pour restreindre l’accès aux armes à feu, ces acteurs et producteurs considèrent que le cinéma a aussi un rôle à jouer pour contribuer à résoudre ce fléau.

 

La lettre a été diffusée par Brady Campaign, une association qui milite pour une réglementation plus sévère des armes à feu dans le pays de l’Oncle Sam, et, en plus de mettre l’accent sur la limitation de scènes d’enfants avec des armes, explique:

"Les comportements culturels concernant le tabac, l’alcool au volant, le port de la ceinture de sécurité et l’égalité devant le mariage ont tous évolué en partie grâce à l’influence des films et de la télévision. Il est temps de commencer avec les dangers des armes à feu. Nous ne demandons pas à tout le monde d’arrêter de montrer des armes à l’écran. Nous demandons aux scénaristes, aux réalisateurs et aux producteurs de faire attention aux violences par armes à feu montrées à l’écran et à promouvoir la sécurité dans le maniement de ces armes".

Bien conscients que la violence et les armes sont présents dans les films du monde entier, ils soulignent qu’il n’y a pourtant qu’aux États-Unis qu’il se produit autant de violence. Et de ressortir une fois de plus les chiffres qui parlent d’eux-mêmes : 4368 enfants et adolescents américains âgés de moins de 20 ans ont été tués par arme à feu en 2020, devenant la première cause de décès de cette tranche d’âge. Ajoutons que la production d’armes à feu destinée à la vente aux Étas-Unis a presque triplé en 20 ans pour dépasser les 11 millions.

Sur le même sujet

New York interdit de se promener armé sur Times Square à partir de ce jeudi

Monde

La cour suprême des Etats-Unis consacre le droit des Américains à sortir armés de chez eux : est-ce le retour au "Far West"?

Monde

Articles recommandés pour vous