Armes chimiques: les États-membres votent pour le renforcement de l'OIAC

Ouverture de la réunion des Etats-membres de l'OIAC à La Haye, le 26 juin 2018

© Jerry Lampen

27 juin 2018 à 14:55Temps de lecture1 min
Par AFP

Les États-membres de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) ont adopté mercredi un projet visant à renforcer les pouvoirs de l'organisation, ont annoncé plusieurs délégations sur Twitter.

Selon la diplomatie britannique à l'origine du projet, 82 pays se sont prononcés pour que l'OIAC puisse à l'avenir identifier les auteurs d'attaques à l'arme chimique en Syrie contre 24 qui s'y sont opposés lors d'un vote à huis clos.

La Russie et la Syrie, toutes deux accusées d'avoir utilisé des substances toxiques récemment, y étaient hostiles, de même que l'Iran.

"Une majorité écrasante pour rétablir le tabou" de l'arme chimique, s'est félicité l'ambassadeur du Royaume-Uni aux Pays-Bas, Peter Wilson, sur Twitter.

Les représentants australien et norvégien ont confirmé que la résolution britannique avait été adoptée.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous