Cyclisme

Arnaud De Lie, 3e de l'Euro juniors : "Très content d'avoir trouvé une équipe malgré la crise"

Arnaud De Lie, 3e de l'Euro juniors : "Très content d'avoir trouvé une équipe malgré la crise"

© ERIC LALMAND - BELGA

03 sept. 2020 à 12:52Temps de lecture1 min
Par Martin Weynants avec Rodrigo Beenkens

Arnaud De Lie est passé tout près de la victoire au championnat d’Europe junior de Plouay. Dans un sprint ultra-serré, notre jeune compatriote a terminé troisième. Le champion de Belgique U18 a confirmé son talent.

Lotto-Soudal U23 a flairé la bonne affaire et l’a recruté. Une signature teintée de soulagement. "Je suis très content d’avoir trouvé une équipe avec la crise c’était compliqué", glisse-t-il à notre micro.

En plus de peser sur les finances des équipes, le Covid-19 a impacté le calendrier des courses. Les occasions de s’illustrer ne seront plus nombreuses d’ici la fin de saison.

"Je vais rouler au Pays-Bas ce week-end. Une course avec des pavés et des sections de gravier. Pourquoi pas faire un bon résultat. C’est le type de course que j’aime", explique le coureur du CC Chevingy, qui rêve de participer un jour à Paris-Roubaix. Il disputera encore les championnats de Belgique, où il espère reconduire son titre, et puis ce sera déjà tout.

L’UCI n’a pas fait des courses juniors et espoirs une priorité au moment de réattribuer les mondiaux. "C’est un coup dur pour notre génération. Ça nous prive de certaines étapes dans notre carrière et de la fierté de faire un championnat du monde. Moi, je n’ai aucun regret parce que le tracé ne me convenait pas. Mais pour un Cian Uijtdebroeks, qui aurait pu faire un tout beau résultat et je pense jouer la victoire, c’est sûr que c’est un coup dur."

Le tracé de Martigny, très exigeant, ne correspondait pas à ses qualités. "
Je ne suis pas vraiment un grimpeur, je n’ai pas vraiment le gabarit pour ça. Mais dans les catégories de jeunes, il faut savoir un peu tout faire. C’est ce que j’essaie de faire. J’essaie de faire de mon mieux pour passer les bosses", décrit-il.

"
C’est un coureur avec beaucoup de résistance, et un meilleur sprint que les autres quand la course est dure", complète Sébastien Grignard, qui lui cédera sa place dans l’équipe espoirs de Lotto-Soudal.

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous