La Grande Forme

Arrêt maladie : quels médecins faut-il contacter ?

Médecins

© Getty Images

Par Daphné Fanon via

Si vous êtes victime d’un accident de travail ou d’une maladie, vous êtes susceptible de rencontrer différents types de médecins. Médecin-conseil, médecin-contrôle, médecin du travail… Qui sont-ils et quels sont leurs rôles ? Le point avec Dr Charlotte, médecin référente dans l’émission "La Grande Forme."

Médecin-conseil, médecin-contrôle, médecin du travail… Il existe une grande confusion dans le monde du travail pour savoir qui sont ces différents médecins et quels sont leurs rôles.

Le médecin traitant

Si vous avez un accident ou une maladie, le médecin traitant est votre interlocuteur privilégié. Il assurera le suivi médical de votre état de santé. Une fois l’incapacité de travail constatée, il livrera un certificat médical à l’attention de votre employeur et de la mutuelle. Votre médecin traitant est votre allié contre la maladie, il vous aidera à vous rétablir et fera un suivi pour réintégrer le travail.

Le médecin-conseil de la mutuelle ou de l’assurance

Si vous tombez malade plus d’un jour, vous devez envoyer un certificat à votre employeur et à la mutuelle (idéalement dans les 48 heures). L’employeur se doit de payer le début de votre maladie. Cette période est variable selon votre type d’emploi :
  • Ouvrier : 14 jours civils.
  • Employé : 28 jours civils.
  • Chômeur : 7 jours civils.
  • Indépendant : 7 jours civil.

Une fois le délai autorisé, votre dossier passe sur la mutuelle. Envoyez votre certificat par la poste ou déposez-le directement à la mutuelle. Vous recevrez un accusé de réception. En cas de retard dans votre déclaration, une sanction financière est appliquée.

Le médecin-conseil de la mutualité exerce sa fonction au nom de l’Institut national d’assurance maladie invalidité (INAMI). Il a pour mission d’évaluer et de vérifier si une personne a droit à une indemnité de maladie. Le médecin-conseil a également une fonction de conseil. Il peut, par exemple, recommander au travailleur de reprendre progressivement le travail. Il contacte le patient à la fin de sa période de revenu et le reçoit dans les bureaux de la mutualité.

Le médecin du travail

Chaque employeur doit être affilié à un service de médecine du travail. Dans chaque entreprise, il y a toujours un médecin du travail. Tout le monde peut prendre contact avec son médecin du travail et ce, à tout moment ! "La mission principale du médecin du travail est de vérifier que l’état de santé du travailleur est en adéquation avec les exigences de son poste de travail" explique Dr Charlotte.

Le médecin du travail ne peut vérifier le bien-fondé des absences du travailleur pour raisons de santé

Le médecin du travail est strictement tenu au secret professionnel. Il a un rôle de prévention de la santé et de réintégration après une incapacité de travail. L’employeur n’est pas informé du diagnostic du travailleur par le médecin du travail. "Le médecin du travail ne peut vérifier le bien-fondé des absences des travailleurs pour raisons de santé" insiste Dr Charlotte. Cependant, il peut s’informer auprès du médecin traitant, des circonstances susceptibles d’être à l’origine de l’absence, et ce, dans le but d’apprécier l’efficacité de son programme de prévention.

Quelle différence entre médecin-conseil, médecin-contrôle et médecin du travail ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Pour connaître les coordonnées de votre médecin du travail, rendez-vous sur le site https://www.masante.belgique.be/#/. Cliquez sur l’onglet "Travail et santé" et puis sur "Qui est mon médecin du travail ?".

Le médecin contrôle

Le médecin contrôle est celui qui peut intervenir à la demande de votre employeur, pour contrôler l’existence de l’incapacité de travail et sa durée, et ce à tout moment durant la période d’incapacité. Ses visites se font à domicile ou sur convocation.

"Puis-je partir en vacances pendant un arrêt maladie Belgique ?"

Vous êtes en incapacité de travailler et souhaitez voyager à l’étranger ? Bonne nouvelle : le séjour est autorisé sous certaines conditions, en fonction de votre destination. Si vous souhaitez partir au sein de l’Union Européenne, l’accord du médecin-conseil n’est pas obligatoire. Vous devez tout de même prévenir afin d’éviter d’être convoqué pendant votre voyage. Vous partez dans un autre pays ? L’accord du médecin-conseil doit être demandé et obtenu avant votre départ afin d’éviter d’être convoqué pendant votre séjour.

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13 heures à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast.
Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous