Tipik Tv

Arrêter de manger de la viande pour le climat ? Mais pourquoi ?

© Getty Images

L’alimentation pèse lourd dans notre empreinte carbone puisque la production de nourriture représente 37% des émissions globales de gaz à effet de serre. Pour la réduire, manger moins de viande reste la solution la plus efficace.

Le saviez-vous ?

  • Il faut 15.000 litres d’eau pour produire un kilo de viande de bœuf.
  • La déforestation de l’Amazonie était principalement causée par notre régime carnivore.
  • Il faut 2 kilos de CO2 pour produire un hamburger, soit un trajet en voiture de 24 kilomètres (l’équivalent de Bruxelles-Louvain-la-Neuve).

Selon la plateforme wallonne du GIEC, l’empreinte carbone du Belge est de 16 tonnes de CO2 – un chiffre qui varie considérablement selon le niveau de revenu des personnes : plus on est riche, plus notre empreinte carbone est lourde. Afin d’atteindre la fameuse "neutralité carbone", nécessaire pour limiter l’impact du changement climatique, il faut passer à 2 tonnes par personne d’ici 2050, soit huit fois moins. Dans le même temps, la production de viande a été multipliée par trois dans les cinquante dernières années…

Comment faire pour réduire notre empreinte carbone ?

Comme nous l’explique Thomas Wansart, spécialiste empreinte carbone et invité de notre plateau, limiter sa consommation de viande (un jour sur deux par exemple) réduirait déjà en moyenne de 1 tonne notre empreinte carbone.

Pour trouver plus de réponses, rendez-vous sur Auvio pour regarder notre émission "Y a pas de planète B".

 

Ensemble pour la planète, des contenus pour comprendre et agir, à retrouver sur RTBF. be et RTBF AUVIO !

Sur le même sujet

Mobilité, énergie, conso… à combien s’élèvent vos émissions de CO2 ? Faites le test avec notre calculateur

Tipik Tv

Le "zéro déchet", c’est commencer par s’acheter une gourde

Tipik Tv

Articles recommandés pour vous