Environnement

"Arrêtez le financement des énergies fossiles": Youth for Climate manifeste et demande au gouvernement belge d’agir et vite

Un jeune activiste tient une pancarte pour protester contre le changement climatique. Image d’illustration.

© Tous droits réservés

Temps de lecture
Par Belga, édité par Marie-Laure Mathot

Le mouvement écologiste Youth for Climate organisait un rassemblement sur la place de la Monnaie vendredi à Bruxelles pour exiger l’arrêt du financement des énergies fossiles. L’action s’inscrit dans le cadre de la grève mondiale pour le climat, organisée par le mouvement international Fridays For Future.

Une centaine de personnes étaient présentes, a pu constater Belga sur place. Plusieurs associations et mouvements se sont joints à l’action (Extinction rébellion, Grands-parents pour le climat, gauche anticapitaliste). Les activistes brandissaient des pancartes et des banderoles avec différents messages comme "Arrêtez le financement des énergies fossiles", "Arrêtez de financer le problème" ou "Un autre monde est possible".

Les militants affirment que la Belgique consacre 13 milliards d’euros par an aux combustibles fossiles. En outre, les agriculteurs belges auraient fait face à cinq périodes de sécheresses ces six dernières années, qui ne se produisent généralement que tous les 20 à 50 ans, avance Youth For Climate.

Les activistes dénoncent alors un financement contribuant à détruire les écosystèmes et à réchauffer la planète.

En Belgique, un nombre croissant de personnes meurent à cause des vagues de chaleur et plusieurs régions du monde risquent de devenir invivables d’ici la fin du siècle, expliquent les activistes. Par ailleurs, les militants déplorent que les communautés les plus précaires dans le monde paient le prix fort du dérèglement climatique tout en étant les moins responsables.

"La seule chose sensée à faire est de tirer le frein à main. Nous, jeunes activistes pour le climat, exigeons que le gouvernement belge cesse de subventionner les énergies fossiles. Pour la justice climatique, nous devons briser l’influence des entreprises, des banques et des assureurs de combustibles fossiles", précise Youth For Climate.

Les militants ont également entamé plusieurs chants pour revendiquer la justice climatique. "Nous devons cesser radicalement d’investir dans les combustibles fossiles", s’est exprimé Naomi Van den Broeck, membre de Fairfin, une organisation qui vise une société avec un système financier équitable. "Les banques sont enfermées dans un système basé sur le profit à court terme. Nous demandons au gouvernement belge une interdiction sur la subvention des combustibles fossiles. Nous en avons besoin maintenant", ajoute-t-elle.

Sur le même sujet : la pétrochimie (H. Dorzée dans Déclic 08/03/23)

L'invité actu: Hugues Dorzée

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous à la newsletter Tendance

Mode, beauté, recettes, trucs et astuces au menu de la newsletter hebdomadaire du site Tendance de la RTBF.

Articles recommandés pour vous