Monde

Asile et Migration : le Royaume-Uni a déjà payé 120 millions de livres au Rwanda pour l’accord migratoire

Boris Johnson et Paul Kagame à Kigali, le 23 juin 2022

Le Royaume-Uni a déjà versé au Rwanda 120 millions de livres sterling, soit 144 millions d’euros, dans le cadre d’un accord migratoire lui permettant d’expulser des migrants vers ce pays d’Afrique de l’Est. Des membres du gouvernement du Rwanda ont confirmé avoir reçu l’intégralité du paiement initial bien que l’accord, signé en avril, soit bloqué depuis juin au Royaume-Uni.

Downing Street a reconnu en juin dernier qu’une partie de l’argent avait été versée, en refusant d’évoquer le montant et la manière dont la transaction s’est déroulée, affirmant que ces informations étaient "confidentielles".

Sujet Jt du 16 avril dernier :

Rwanda reste "engagé"

Le mardi 14 juin au soir, le premier vol d’expulsion de migrants vers le Rwanda a toutefois été immobilisé après une série de contestations juridiques.

Interrogée par des journalistes, la porte-parole du gouvernement rwandais, Yolande Makolo, a confirmé un "transfert initial de 120 millions de livres". "Cela a déjà été payé et nous utilisons déjà les fonds pour nous préparer", a-t-elle déclaré, précisant que le Rwanda restait "engagé" dans ce partenariat.

Plusieurs demandeurs d’asile, le syndicat anglais des services publics et commerciaux et les organisations humanitaires Care4Calais, Detention Action et Asylum Aid contestent la légalité de la politique du ministère de l’Intérieur et les prochaines audiences autour de l’affaire doivent avoir lieu en septembre et octobre. Avec les procédures judiciaires en cours, aucun nouveau vol ne semble envisagé avant l’hiver.

Cela a déjà été payé et nous utilisons déjà les fonds pour nous préparer

Par conséquent, certains migrants concernés par les vols d’expulsion au Rwanda ont déjà été libérés de leur détention. Depuis que la ministre de l’intérieur Priti Patel a signé l’accord, plus de 1000 migrants ont traversé la Manche.

Sur le même sujet

Asile et migration : 1600 réfugiés reconnus n’ont pas accès à un logement ? Fedasil conteste

Belgique

Un migrant retrouvé mort après une noyade dans un canal du nord de la France

Monde Europe

Articles recommandés pour vous