RTBFPasser au contenu
Rechercher

Assises Bruxelles : le procès d’un jeune homme accusé du meurtre d’Eunice, prostituée nigériane, débute lundi

Rassemblement de prostituées à Schaerbeek en souvenir d’Eunice, le 5 juin 2019

La cour d’assises de Bruxelles procédera, lundi après-midi, à un nouveau tirage au sort des jurés pour le procès d’un jeune homme accusé du meurtre d’une prostituée, après avoir échoué à former un jury en septembre. Les débats commenceront ensuite jeudi matin.

Ce procès, initialement planifié en septembre 2021, avait été ajourné avant même d’avoir commencé, faute de candidats jurés présents en suffisance. Près d’un tiers des citoyens appelés à être jurés ne s’étaient pas présentés à la convocation. La présidente de la cour d’assises n’avait eu d’autre choix que de reporter le procès.

Dans ce dossier, un jeune homme est accusé d’avoir tué une prostituée nigériane de 23 ans, Eunice Osayande. Elle avait été tuée à coups de couteau, dans sa carrée située rue Linné à Schaerbeek, durant la nuit du 4 au 5 juin 2018. L’accusé était mineur d’âge au moment des faits, mais le juge de la jeunesse s’est dessaisi de son cas, raison pour laquelle il a été renvoyé devant la cour d’assises.

La Ville de Bruxelles a récemment décidé qu’une nouvelle rue, qui reliera bientôt le Quai des Péniches et le Quai de Willebroeck, portera le nom de cette jeune femme.

Sur le même sujet

Bruxelles : une rue portera le nom d’Eunice Osayande, prostituée tuée en 2018 à Schaerbeek

Regions

Flop judiciaire : cour d'assises ajournée à Bruxelles par manque de jurés masculins

Regions

Articles recommandés pour vous