Regions Luxembourg

Assouplissement des règles pour les forêts en zone infectée par la peste porcine africaine

Peste porcine africaine : la situation évolue favorablement

© Anne Lemaire

18 août 2020 à 09:32Temps de lecture2 min
Par Anne Lemaire

Une bonne nouvelle pour la région gaumaise. Dans le cadre de la lutte contre  la peste porcine africaine ( PPA)  , un an après la découverte de la dernière carcasse fraîche infectée, la situation évolue favorablement. C’est pourquoi, la Ministre wallonne de la Forêt, Céline Tellier, a signé un nouvel arrêté qui assouplit encore les restrictions concernant la circulation en forêt en zone infectée par la maladie.

Le communiqué de la Ministre précise tout d'abord que la PPA n’étant pas encore totalement éradiquée,   les règles jugées essentielles en termes de biosécurité sont maintenues. Il reste interdit de pénétrer en forêt en dehors des routes forestières, des chemins et sentiers en l’absence de dérogation. De même, il demeure interdit de circuler la nuit (en raison de la poursuite des tirs de nuit pour la destruction du sanglier). 

Toutefois, les dérogations permettant de circuler en forêt sont assouplies dès ce lundi 17 août 2020 :  

  • Les particuliers peuvent réaliser leurs exploitations de bois de chauffage, sur base d’une simple autorisation du DNF ( Département Nature et forêt).
  • Les travaux forestiers de gyrobroyage et de peignage sont dorénavant admis sur autorisation du DNF, y compris pour la préparation des lignes de chasse.
  • La prospection préalable par le DNF avant lexploitation forestière nest plus exigée.
  • Les chaussures doivent continuer à être désinfectées à l’issue de chaque accès hors voirie, mais le reste du matériel, de l’outillage, des engins et véhicules utilisés ne doivent plus être désinfectés que lorsqu’ils quittent la zone infectée.
  • Le nombre de personnes pouvant se promener nest plus limité (sauf dans le cadre des mesures liées au Covid-19) et des événements temporaires nécessitant un balisage peuvent à nouveau avoir lieu.
  • Une dérogation permettant laccès hors routes, chemins et sentiers est introduite en faveur des chasseurs qui pourront recommencer à partir du 15 septembre 2020 à chasser des espèces autres que le sanglier dans la zone infectée. 
  • La circulation vers les domiciles et résidences secondaires, les terrains enclavés utilisés à des fins agricoles, piscicoles ou extractives, aux comptages de gibier, aux zones d’intérêt culturel et aux campings, ne nécessitent plus de dérogation et sont autorisées. 

La Ministre Tellier rappelle que la vigilance reste de mise : la lutte contre la peste porcine africaine doit se poursuivre. Il reste en effet une présence limitée de sangliers et pour éviter tout risque de contagion, les efforts pour éliminer la population de sangliers en zone infectée mais aussi en zones d’observation renforcée et de vigilance se poursuivront (tirs de nuit, piégeages, …).

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous