RTBFPasser au contenu
Rechercher

Tennis

ATP Dubaï : David Goffin veut renouer avec la victoire ce lundi, face à Taro Daniel

Après ses éliminations au premier tour à Rotterdam et Doha ces deux dernières semaines, David Goffin (ATP 48) tentera d'inverser la tendance lundi à l'occasion de son entrée en lice au tournoi ATP 500 de Dubaï.
21 févr. 2022 à 06:00Temps de lecture1 min
Par Belga

Après ses éliminations au premier tour à Rotterdam et Doha ces deux dernières semaines, David Goffin (ATP 48) tentera d'inverser la tendance lundi à l'occasion de son entrée en lice au tournoi ATP 500 de Dubaï. Le droitier de Rocourt sera opposé au Japonais de 29 ans Taro Daniel (ATP 110), issu des qualifications.

Ce sera le premier duel entre les deux joueurs sur le circuit. Goffin jouera son 7e tournoi de l'année, lui qui a été battu à quatre reprises dès le premier tour. Il a atteint les quarts de finale à Sydney, où il a abandonné après avoir perdu le premier set contre Andy Murray, et passé un petit tour à Montpellier, où il était pourtant le tenant du titre.

Taro Daniel a réalisé un bon début de saison aux antipodes. Issu des qualifications à l'Open d'Australie, il a notamment sorti Andy Murray au 2e tour avant de s'incliner en quatre sets devant l'Italien Jannik Sinner au 3e tour. Il a ensuite fait un break de quelques semaines. Pour sa reprise cette semaine à Doha, il a été battu au premier tour par le même Murray.

Le vainqueur de ce duel affrontera au 2e tour le Canadien Denis Shapovalov (ATP 12/N.6) ou le Hongrois Marton Fucsovics (ATP 36).

Ce tournoi dans les Émirats arabes unis verra surtout le N.1 mondial Novak Djokovic faire ses débuts en 2022. Le Serbe, dont la dernière apparition dans une compétition officielle remonte à la Coupe Davis en décembre, n'avait pu disputer l'Open d'Australie en janvier en raison de sa non-vaccination contre le Covid. Après avoir été placé en quarantaine à son arrivée à Melbourne, il avait finalement été renvoyé par les autorités australiennes pour non-respect des obligations imposées en Australie en matière de lutte contre la pandémie. Djokovic peut jouer à Dubaï, car les Émirats n'exigent pas de vaccination.

Sur le même sujet

Classement ATP : Le trône de Djokovic menacé, David Goffin reste 48e, Alcaraz intègre le top 20

Tennis

Articles recommandés pour vous