Attentats du 13 novembre : le dossier Paris Bis devant la justice belge

Attentats du 13 novembre : le dossier Paris Bis devant la justice belge

© MIGUEL MEDINA - AFP

02 févr. 2021 à 05:00Temps de lecture1 min
Par Melanie Joris

Plus de cinq ans après les Attentats du 13 novembre à Paris, l’instruction du dossier Paris Bis est terminée. Vingt personnes inculpées comparaissent, aujourd’hui, devant la Chambre du Conseil qui décidera d’un renvoi ou non devant le tribunal correctionnel de Bruxelles.

Le 13 novembre 2015, trois commandos lourdement armés attaquent la salle de concert du Bataclan, les terrasses de cafés et le Stade de France. Ils feront 130 morts et plus de 400 blessés.

Paris Bis, c’est quoi ?

Au lendemain du 13 novembre, les enquêteurs découvrent très vite que les auteurs des attentats sont partis de Bruxelles. Une enquête est donc aussi ouverte en Belgique. Le dossier "Paris Bis" concerne ceux qu’on a parfois appelés les "petits couteaux". La justice ne reproche pas à ces vingt personnes d’avoir participé à la préparation des attentats du 13 novembre en tant que tels, mais bien d’avoir posé des actes qui ont aidé les terroristes.

Ils ont, par exemple, déposé à l’aéroport un des terroristes en partance vers la Syrie pour rejoindre l’état islamique ou encore, après les attentats, caché l’un des auteurs présumés. D’autres sont par ailleurs poursuivis pour des infractions relatives aux armes ou pour avoir fourni des faux documents d’identité.

Parmi ces vingt inculpés, plusieurs sont présumés morts en Syrie.

Chambre du Conseil

Aujourd’hui, la Chambre du Conseil va décider du sort de ces proches des auteurs des attentats.

Le parquet fédéral souhaite que douze inculpés soient renvoyés devant le tribunal correctionnel pour participation aux activités d’un groupe terroriste et que deux autres y soient renvoyés pour infractions relatives à des armes et à des faux en écriture.

Le parquet requiert, par ailleurs, un non-lieu pour cinq autres inculpés.

Et le dossier principal ?

Ceux qui ont apporté une aide directe aux terroristes dans la préparation des attentats sont eux dans le dossier principal du 13 novembre. Leur procès commencera devant la cour d’assises spécialement composée de Paris le 8 septembre prochain.

Sujet JT 02/02/2021

Recevez une fois par jour l'essentiel de l'info

Chaque matin vers 10h (du lundi au vendredi), recevez un condensé des principaux titres de la rédaction web de la RTBF. Et en cas d’événement majeur, soyez les premiers informés par nos newsletters flash.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous