Monde Europe

Attentats du 13 novembre : Mohamed Bakkali se plaint de son régime carcéral à l'isolement

Les accusés, de gauche à droite : Ayoub El Khazzani, Bilal Chatra, Redouane El Amrani Ezzerrifi et Mohamed Bakkali.

© Belgaimage

03 nov. 2021 à 19:21Temps de lecture1 min
Par Belga

Mohamed Bakkali a également été interrogé mercredi par la cour d'assises spéciale chargée de juger les attentats du 13 novembre 2015 à Paris. 

La cour d'assises spéciale entend cette semaine pour la première fois les accusés sur leur parcours de vie. Les interrogatoires concernant les aspects religieux et les faits en eux-mêmes n'interviendront que plus tard.


►►► À lire aussi : "Je vivais comme on m’a appris à vivre en Belgique": revivez l'interrogatoire de Salah Abdeslam et des autres accusés


Mohamed Bakkali, qui a la double nationalité belge et marocaine, a vu le jour à Verviers au sein d'une famille comptant trois sœurs et deux frères. Il a divorcé de sa première épouse en 2012, après avoir eu un enfant avec celle-ci. Il a eu depuis deux autres enfants avec sa seconde épouse.

Je ne veux pas me plaindre. Et cela n'a rien de comparable avec la souffrance des victimes. Mais l'isolement, c'est être seul tout le temps.

Mohame Bakkali, qui a déjà été condamné à 25 ans de prison pour l'attentat déjoué contre un train Thalys mais qui a fait appel, s'est en outre plaint de sa détention en isolement "Je ne veux pas me plaindre. Et cela n'a rien de comparable avec la souffrance des victimes. Mais l'isolement, c'est être seul tout le temps. À un moment donné, cela a un impact sur votre psychisme."

Etudes en prison

Le Belgo-Marocain a enfin repris ses études en prison et a récemment décroché son diplôme de bachelier en sociologie. "Cela m'a permis d'avoir une meilleure compréhension des choses. Et j'ai appris ce que je n'ai plus, les relations sociales", a-t-il répondu lorsqu'on lui a demandé ce que ces études lui avaient apporté.

 

Sur le même sujet:

Procès des attentats de Paris : questionnaires de personnalité de Salah Abdeslam et Mohamed Abrini

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous