Regions Liège

"Au-delà du concevable" : des photos des inondations de juillet exposées à Charleroi

"Au-delà du concevable" : des photos des inondations de juillet exposées à Charleroi

© RTBF - Françoise Baré

Danielle Rombaut est une jeune photographe d’Anvers. Elle a choisi de quitter une longue carrière au ministère des Finances pour travailler en tant que photographe professionnelle. Depuis le mois de septembre, elle fait le déplacement chaque week-end dans les vallées inondées en juillet dernier pour prendre des clichés des situations qu’elle découvre.

Elle s’est ainsi rendue à Trooz, à Pepinster ou encore à Vaux-sous-Chèvremont. "Je n’osais pas vraiment, j’avais un peu peur. Est-ce que je pouvais entrer dans la vie des sinistrés ou non ?" confie la photographe.

Les sinistrés lui ouvrent leur porte. Elle parle, les photographie, en couleur, dans leur galère, leur dénuement, leur reconstruction : "Ils me disent, viens voir chez nous, je veux montrer comment on habite".

Danielle Rombaut est une jeune photographe d’Anvers.
Danielle Rombaut est une jeune photographe d’Anvers. © RTBF - Françoise Baré

Une photo de pas grand-chose, mais qui dit tout

Dans les zones sinistrées, des amitiés se nouent, comme avec une habitante de la Cité La Brouck : "Elle est toujours dans mon cœur. C’est vraiment très touchant. J’y suis retournée deux fois" explique la photographe. Avec beaucoup d’émotion, elle regarde ses photos : "Elle était toujours comme ça, avec juste les choses de base, la toilette, la machine à café. Elle a pu récupérer quelques photos de son bébé".

Sur un autre cliché, l’artiste saisit les murs décapés dans une maison chauffée, mais si peu habitable : "On entre vraiment dans la vie des gens, on voit les détails, on se dit, c’était quoi, ah c’était une toilette parce qu’il y a un lavabo. La personne qui habitait là voulait rendre les murs plus beaux avec des posters. On peut les trouver moches, mais c’était sa vie, il les aimait bien".

Au total, plus de 500 clichés ont été réalisés, dont une sélection est exposée au musée de la photographie à Charleroi. Des images doubles, d’une beauté colorée étrange, mais à y regarder de plus près, ce sont les drames, les pertes et les sentiments d’extrême solitude qui s’en dégagent. La nature et la vie malgré tout, et les traces, les cicatrices du drame des inondations.

"Au-delà du concevable", est à voir à la Galerie du journal "Le Soir", au Musée de la Photographie, à Charleroi, jusqu’au 15 mai.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous