Icône représentant un article audio.

Au Festival d’Aix-en-Provence, le voyage de Dante selon Dusapin

13 juil. 2022 à 11:50 - mise à jour 13 juil. 2022 à 12:40Temps de lecture6 min
Par Nicolas Blanmont

Tout cet été, Nicolas Blanmont vous propose ses Carnets d’Opéra émis depuis les plus prestigieuses maisons d’opéra européennes. On retrouve Nicolas Blanmont à Aix-en-Provence où se déroule le très prestigieux Festival d’Aix. Après l’Idomeneo de Mozart, il nous parle du nouvel opéra de Pascal Dusapin.

La création aurait dû avoir lieu en 2021 dans le cadre du sept centième anniversaire de la mort de Dante, mais on devine que la pandémie a bouleversé tous les plans : le nouvel opéra de Pascal Dusapin, dont la Monnaie avait créé les deux précédents opus lyriques (Penthesilea et Macbeth underworld) s’intitule Il Viaggio, Dante et vient d’être créé au Festival d’Aix-en-Provence.

Il Viaggio, Dante de Pascal Dusapin – création mondiale – direction musicale Kent Nagano – mise en scène Claus Guth
Il Viaggio, Dante de Pascal Dusapin – création mondiale – direction musicale Kent Nagano – mise en scène Claus Guth Festival d’Aix-en-Provence 2022 © Monika Rittershaus

C’est une magnifique façon de proposer, en moins de deux heures, une lecture du Dante où le poète et son double, évoluant entre Virgile, Béatrice, Sainte-Lucie, les voix des Damnés et un narrateur, traversent successivement les limbes, l’enfer, le purgatoire et le paradis. Sur un livret en italien de Frédéric Boyer, le grand compositeur français signe une partition séduisante, plus enveloppante que narrative, superbement dirigée par Kent Nagano et servie par d’excellents chanteurs (dont Jean-Sébastien Bou et Dominique Visse) et une très belle mise en scène de Claus Guth.

Sur le même sujet

"La Dame de Pique" à La Monnaie : Pouchkine au pays des Soviets

Au festival de Pesaro, l’Otello de Rossini raconté comme un féminicide

Articles recommandés pour vous