RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Hainaut

Au milieu des tombes, un trésor insoupçonné dans le cimetière de Mons

Un espace naturel à préserver au sein du cimetière de Mons.
25 mai 2022 à 06:42 - mise à jour 25 mai 2022 à 15:49Temps de lecture1 min
Par Denis Vanderbrugge avec Robin Duculot

Un petit groupe s’active au milieu des tombes du cimetière de Mons. Pourtant pas de funérailles, les membres de ce groupe sont des amoureux de la nature venus pour découvrir le vivant au royaume des morts. Pour le voir, ils doivent se pencher et regarder vers le sol. C’est là que l’on découvre un trésor insoupçonné.

Car le cimetière de Mons est un îlot de nature très particulier où l’on retrouve des plantes et des insectes que l’on ne voit nulle part ailleurs. " Nous sommes sur des sols sablonneux calcaires, nous explique Pascal Dupriez, du Département wallon de l’Étude du milieu naturel et agricole. Ce sol engendre une végétation assez particulière. Comme c’est du sable, ça attire des abeilles solitaires et des cicindèles. "

Avec l’activité humaine, des zones naturelles comme celles-là se font rares. Mais le sol du cimetière a lui été très peu modifié. Des efforts sont faits conjointement par l’union européenne, la Wallonie et la ville de Mons pour préserver ce type de milieu. Lundi, une première séance d’arrachage ciblé était organisée. Car côté des espèces rares, il y a celles qui n’ont pas leur place ici qui doivent être éliminées une à une à la main.

Du côté de la ville, cet entretien n’était qu’une première étape. D’autres séances sont envisagées, peut-être avec l’appui des écoles.

Des plantes et des insectes rares dans le cimetière de Mons

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous