Monde Europe

Au parlement européen, le groupe PPE propose Roberta Metsola à la présidence

© Getty Images

Le groupe PPE au Parlement européen, le premier groupe politique de l'assemblée en nombre de sièges, a choisi mercredi soir la Maltaise Roberta Metsola pour candidate à la présidence du Parlement. Elle a de grandes chances de devenir la troisième femme à occuper la présidence du Parlement européen, après les Françaises Simone Veil et Nicole Fontaine.

Roberta Metsola, actuellement vice-présidente de l'assemblée européenne, a été préférée par les élus PPE à 64,4% des voix, devant la Néerlandaise Esther de Lange et l'Autrichien Othmar Karas. La Maltaise du Partit Nazzjonalista (parti nationaliste, centre droit), eurodéputée depuis 2013, était vue comme favorite.


►►► À lire aussi : La Justice polonaise rejette une partie de la Convention européenne des droits de l'homme


Dans une première réaction, la principale intéressée a souligné que la "seconde moitié de la législature sera critique pour l'Europe". "Je travaillerai dur pour continuer à construire des ponts" au sein de l'institution européenne, a-t-elle promis.

Son accès à la présidence, à la suite de l'Italien David Sassoli (groupe S&D, sociaux-démocrates) dont le mandat se termine en janvier, dépend désormais grandement de l'attitude choisie par ce second groupe politique.

Les S&D freinent des quatre fers

Le poste pour la seconde moitié de la législature avait en effet fait l'objet d'un accord entre le PPE, les sociaux-démocrates et Renew (centristes, libéraux), mais les S&D freinent désormais des quatre fers à l'idée de perdre ce siège alors que les présidences de la Commission (Ursula von der Leyen, portée par la PPE) et du Conseil européen (Charles Michel, Renew) sont déjà aux mains des deux autres principaux groupes.

Ils estiment que l'on doit désormais également tenir compte d'une réalité politique changeante, avec le poids accru des sociaux-démocrates en Allemagne par exemple.

"Comme le groupe PPE a respecté l'accord en 2019, votant pour David Sassoli sans proposer de propre candidat, nous appelons les S&D à honorer l'accord dans le même esprit de collaboration loyale", a indiqué mercredi soir le président du groupe PPE Manfred Weber, relayé sur la page Twitter du groupe.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous