#Classique

Augustin Hadelich, musicien du monde et très actif sur les réseaux sociaux

# classique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

23 sept. 2022 à 13:15Temps de lecture2 min
Par Valentine Jongen

Dans sa chronique #Classique, Valentine Jongen nous présente un musicien très actif sur les réseaux sociaux, le violoniste américain Augustin Hadelich.

Augustin Hadelich naît en Italie en 1984. Ses parents sont allemands et, aujourd’hui, Augustin est naturalisé américain : c’est donc un musicien du monde. Il commence le violon à l’âge de 5 ans. Ses deux frères jouent déjà du violoncelle et du piano et le père de la fratrie est violoncelliste amateur en plus de sa carrière d’agriculteur.

En 1999, Augustin a 15 ans et un drame survient : un incendie dans la ferme familiale blesse Augustin qui sera grièvement brûlé. Suite à cet accident, il ne pourra plus jouer de violon pendant plus d’un an. Une expérience terrible qu’il considère avec philosophie aujourd’hui, puisqu’il a déclaré dans une interview : "C’est peut-être à cause de cette expérience — parce que j’ai eu ce moment où je n’étais pas sûr de pouvoir rejouer du violon un jour — que j’apprécie davantage ce qui se passe dans ma vie. J’essaie vraiment de profiter de chaque instant. Cela m’a fait réaliser à quel point la musique était importante pour moi."

Aujourd’hui, Augustin Hadelich a 38 ans, il fait une carrière internationale et a sorti une quinzaine de disques dont un petit dernier qui vient de paraître le 28 août dernier. C’est un album paru sous le label Warner avec notamment la Carmen Fantasy de Pablo de Sarasate, le 2e Concerto pour violon de Sergeï Prokofiev, le concerto pour violon en ré mineur de Benjamin Britten ainsi qu’un arrangement de l’œuvre "Recuerdos de la Alhambra" du compositeur et guitariste espagnol Francisco Tarrega.

Augustin est un musicien très actif sur le web : il y a tout d’abord son site Internet qui est très fréquemment mis à jour. Il s’était notamment exprimé sur la page d’ailleurs avant l’été qu’il était ravi de recommencer à tourner partout dans le monde après la pandémie. Il avait annoncé aussi sa résidence au "MuseumsSolist" de Frankfort ainsi que son activité d’enseignant à la Yale School of Music.

Il est également actif sur Instagram où il poste des vidéos et des photos quasiment toutes les semaines. Cette semaine, il a partagé une Fantaisie de Telemann et deux œuvres d’André Prévin. Mais Augustin Hadelich c’est aussi un musicien très engagé sur sa chaîne YouTube. Il y compte plus de 50.000 abonnés et va bientôt atteindre les 10 millions de vues cumulées. Et un des formats qui cartonne le plus sur sa chaîne YouTube, ce sont les "Ask Augustin". Une série de vidéos où Augustin fait face à la caméra pour parler de sa vie et de sa carrière de musicien. Il y a deux semaines, il a par exemple sorti la cinquantième vidéo "Ask Augustin" qui portait sur le stress et l’anxiété lors des concerts.

Loading...

Articles recommandés pour vous