Monde

Australie : des hackers menacent de divulguer les données médicales de célébrités

© AFP

20 oct. 2022 à 06:14Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par M. Allo

Des pirates informatiques ont menacé de rendre publiques les données médicales volées à un millier d'Australiens célèbres, après un incident de cybersécurité qualifié jeudi par Canberra d'"énorme signal d'alarme".

200 gigaoctets de données ont été dérobés selon les hackers, a fait savoir Medibank, l'un des plus grands assureurs privés de santé en Australie. "Le criminel a fourni un échantillon (des données enregistrées) pour 100 dossiers", a précisé l'assureur dans un communiqué destiné à la Bourse australienne. "Ces prétendues données comprennent le lieu où le client a reçu des soins médicaux, ainsi que les codes relatifs à son diagnostic et aux procédures".

L'assureur a annoncé suspendre sa cotation lorsque les détails du piratage ont été révélés mercredi matin. 

Les cybercriminels ont menacé de divulguer ou de vendre les données, en commençant par 1000 personnalités très en vues, à moins que Medibank ne paie une rançon. 

Les informations personnelles de quelque 9 millions d'Australiens, soit près d'un tiers de la population, avaient été divulguées le mois dernier lors d'un piratage visant Optus, le deuxième opérateur de téléphonie mobile du pays.

Le piratage d'Optus a été l'une des plus grandes violations de données de l'histoire de l'Australie. 

La ministre de l'Intérieur, Clare O'Neil, a déclaré jeudi que la cybersécurité ne pouvait plus être considérée comme acquise.

"Combiné avec Optus, c'est un énorme signal d'alarme pour le pays", a-t-elle souligné à la radio ABC. 

"C'est le nouveau monde dans lequel nous vivons. Nous allons être soumis à des cyberattaques incessantes, essentiellement à partir de maintenant."

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous