Monde

Autriche : malgré un scandale de corruption, le chancelier Kurz reste en poste

08 oct. 2021 à 19:35Temps de lecture1 min
Par Belga
Sebastian Kurz à Vienne, le 8 octobre 2021
Sebastian Kurz à Vienne, le 8 octobre 2021 © Tous droits réservés

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz a déclaré vendredi qu’il n’y avait aucune raison pour qu’il démissionne de la tête d’un gouvernement de coalition malgré une enquête pour corruption contre lui et son parti.

Sebastian Kurz et son Parti populaire autrichien (ÖVP) sont "capables et disposés à agir", a déclaré le dirigeant de 35 ans, ajoutant qu’il ferait tout ce qui est en son pouvoir pour assurer la stabilité politique. À cette fin, il entretient des contacts étroits avec le président Alexander Van der Bellen.

Les Verts autrichiens, partenaire minoritaire des conservateurs (ÖVP) au pouvoir, ont mis en doute jeudi la capacité de Sebastian Kurz à poursuivre son action comme chancelier, au lendemain de son implication dans une affaire de corruption.

Selon le parquet, des articles élogieux et des sondages favorables à M. Kurz auraient été publiés entre 2016 et 2018 en échange de l’achat d’un espace publicitaire par le ministère des Finances, géré à cette époque par les conservateurs.

Mercredi, le parquet a annoncé que M. Kurz et neuf autres suspects, ainsi que trois organisations, faisaient l’objet d’une enquête pour diverses infractions liées à cette affaire, après une série de perquisitions dans la matinée, notamment au siège du parti conservateur ÖVP.

Selon le parquet, entre 2016 et 2018, "des ressources du ministère ont été utilisées pour financer des sondages d’opinion partiellement manipulés qui servaient un intérêt politique exclusivement partisan", une période où Sebastian Kurz n’était pas encore chancelier mais participait au gouvernement en tant que ministre des Affaires étrangères.

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous