Monde Amérique du Nord

Aux Etats-Unis, le risque de mourir du cancer a été réduit d'un tiers en 30 ans

Image d'illustration

© Getty Images

12 janv. 2022 à 19:20Temps de lecture1 min
Par AFP

La mortalité liée au cancer a été réduite d'environ un tiers aux Etats-Unis en un peu moins de 30 ans, et la baisse s'est accélérée ces dernières années notamment grâce à des dépistages plus précoces, selon le rapport annuel de l'American Cancer Society publié mercredi.

"Ce succès est largement dû au fait que moins de gens fument, ce qui a résulté en un déclin des cancers du poumon", le type de cancer causant le plus grand nombre de décès, note l'organisation.

Le taux de mortalité par cancer a été réduit de 32% entre son pic en 1991 et 2019 (l'année la plus récente pour laquelle des données sont disponibles).

3,5 millions de décès évités

Cela correspond à 3,5 millions de décès évités au total, selon le rapport.

La baisse s'est en outre accentuée: elle était de 1% par an dans les années 1990, puis d'environ 2% annuellement entre 2015 et 2019.

Le déclin accéléré de la mortalité par cancer montre le pouvoir de la prévention, du dépistage, et des diagnostiques précoces

"Le déclin accéléré de la mortalité par cancer montre le pouvoir de la prévention, du dépistage, et des diagnostiques précoces", s'est félicitée l'organisation.

"Ces dernières années, davantage de personnes atteintes d'un cancer du poumon sont diagnostiquées à un stade précoce, et vivent donc plus longtemps", écrit-elle.


►►► À lire aussi : L’excès d’alcool tue, de nouveaux gènes identifiés dans le processus du cancer du foie lié à l'alcool


En 2004, seuls 21% des personnes diagnostiquées avec un cancer du poumon vivaient ensuite au moins trois ans, contre 31% en 2018. D'autres facteurs, comme l'amélioration des traitements, contribuent au déclin.

Sur le même sujet

La Belgique doit fournir des efforts pour atteindre les objectifs de développement durable

Regions Bruxelles

Covid aux USA : revers pour Biden, la Cour suprême bloque l’imposition vaccinale dans les entreprises

Monde

Articles recommandés pour vous