Jupiler Pro League

Avec 11 assists, Mike Trésor est le joueur le plus prolifique de Pro League, mais aussi d’Europe

Antwerp-Genk : triplé d'assists pour Mike Trésor

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Genk continue d’impressionner en Pro League. Ce dimanche Face à l’Antwerp, les hommes de Wouter Vrancken se sont imposés 1-3 sur la pelouse de l’Antwerp. Cette victoire, Genk la doit notamment à un excellent Mike Trésor. Auteur des trois assists, le milieu offensif régale cette saison. Il est d’ailleurs le joueur le plus prolifique de la Pro League si on additionne ses buts.

Une saison n’est jamais l’autre. Et ce n’est pas Mike Trésor qui va dire le contraire. Pour son retour en Belgique la saison passée, le milieu offensif de Genk avait connu un championnat mitigé. Auteur de sept assists en 28 matches de championnat pendant la phase régulière, le joueur, formé à Anderlecht n’était pas la solution privilégiée par son coach.

Cette saison par contre, Mike Trésor est transfiguré. Le joueur a déjà plus de temps de jeu que l’année passée (1168 en 2021-2022 et 1178 cette année). Mais surtout, il est de plus en plus décisif.

Avec cinq buts et 11 assists, il domine d’ailleurs le classement des joueurs les plus décisifs de notre championnat. Mieux même, si on retire les 12 offrandes de Rayan Philippe dans le championnat luxembourgeois, Mike est le meilleur passeur d’Europe. Devant un certain Kevin De Bruyne et ses neuf offrandes.

Trois assists face à l’Antwerp, un pur régal avant de viser plus haut ?

Ce dimanche, c’est l’Antwerp qui a fait les frais des pieds de Trésor. Avec trois nouveaux assists à la clé, Mike a permis à Genk de l’emporter 1-3.

"C'est la première fois que je réalise trois passes décisives" explique le joueur au micro d’Eleven Pro League. "La dynamique et l’énergie apportent au groupe. Il y a cette envie de gagner et tout le monde le ressent. On travaille dur, mais on est récompensé en livrant des bonnes performances. Pour ma part, je pense que les conditions sont différentes cette saison par rapport à l’année passée. Je reste moi-même et je travaille le plus possible. Le plus important, c’est de gagner et si je peux y ajouter un assist, ce n’est que du bonus."

Si le joueur ne s’emballe pas malgré sa grande forme, Genk et ses équipiers en profitent tout de même. Avec à la clé une première place au général et un jeu qui régale.

L’étape suivante pour le joueur, c’est d’aller se confronter à un niveau plus haut. Notamment avec Kevin De Bruyne et compagnie en équipe nationale. Si pour le mondial, ses chances sont minces, nul doute qu’avec de telles statistiques, Roberto Martinez pourrait le faire appel à lui dès 2023.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous