Avec ce passage à l'an neuf, il est temps de dire adieu à Adobe Flash Player et à une partie d'Internet

Adobe Flash Player va-t-il devenir un "logiciel de collection" suite sa disparition après le 31 décembre ?

© Getty Images

31 déc. 2020 à 10:44Temps de lecture2 min
Par RTBF

Ce passage a l’an 2021 a été choisi par Adobe pour se séparer de son plug-in Flash Player, autrement dit : un logiciel d’extension qui permet d’afficher des vidéos et mini-jeux vidéo sur des navigateurs internet. Nettement moins visible depuis déjà quelques années, ce logiciel a marqué Internet et risque même bien de rendre nostalgiques beaucoup d'internautes. Un patrimoine tout entier qui va disparaître et tente d’être sauvegardé.

La fin de Flash Player est prévu avec le passage à l'an neuf, mais continuera de fonctionner jusqu’au 12 janvier. Avant cette date il est plus que vivement conseillé par son développeur de désinstaller le plug-in pour éviter des soucis futurs. En effet, les failles de sécurités y ont très souvent été décriées en masse au fil des années. An avril 2010, Steve Jobs, PDG d’Apple, se fend d’une lettre ouverte, publiée sur le site de son entreprise, la lettre détruit le player d’Adobe quasi omniprésent sur le Web.

En 2015, lorsque Alex Stamos, à l’époque chef de la sécurité de Facebook, critique vivement Flash Player suite à une nouvelle vague de failles de sécurité. Le déclin a commencé, au point que deux ans plus tard la mort de Flash soit programmée pour 2020. Cette annonce s’explique par une diminution de l'utilisation ainsi qu’un format dépassé pour les standards d’Internet en perpétuelle évolution. Au niveau des chiffres : de 2014 à 2017, le nombre de personnes utilisant Adobe Flash Player sur Google Chrome passe de 80% à 17% (selon Google).

Des archives incroyables à sauver

Mais cette disparition pourrait engendrer la perte d’un nombre incommensurable d’œuvres que sont ces mini-jeux, vidéos ou diaporamas. L’initiative de "bibliothèque" vient de Archive.org qui comptabilise déjà plus de 2400 contenus. Un sauvetage qui devient urgent avant ce 12 janvier où Flash ne s’exécutera plus sur les ordinateurs qui ne l’auront pas encore désinstallé.

"Tant que vous ne le désinstallez pas, Flash Player demeurera sur votre système. Le fait de le désinstaller sécurisera votre système, car Adobe n’a plus l’intention de publier de mises à jour ni de correctifs de sécurité après la date de fin de vie. […] Et les principaux éditeurs de navigateur continueront d’empêcher l’exécution de Flash Player après la date de fin de vie", explique le développeur sur son site.

Ce départ est préparé depuis trois ans, en collaboration avec Apple, Facebook, Google, Microsoft et Mozilla, afin d’assurer une transition sans accroc. Il est fortement déconseillé de conserver Adobe Flash sur votre ordinateur pour une question de sécurité. Tout en espérant que les nostalgiques vont conserver un maximum de ces futurs artefacts d’une époque d’Internet désormais révolue.

Sur le même sujet

Ce 12 janvier, c’est la fin d’Adobe Flash Player, n’oubliez pas de le désinstaller

Articles recommandés pour vous