Avec le confinement, il se reconvertit dans la chanson pour enfants !

Monsieur Nicolas

© Tous droits réservés

28 avr. 2021 à 12:34 - mise à jour 28 avr. 2021 à 12:34Temps de lecture2 min
Par R. Duculot

Avec la crise sanitaire, le secteur culturel est en grande difficulté. Sorties repoussées, concerts annulés, les musiciens traversent des mois de disettes. Mais dans ce contexte morose, certains ont su se réinventer et trouver un nouvel élan créatif durant le confinement. C’est le cas de Nicolas V.O., un chanteur de Genappe que vous connaissez peut-être si vous aimez la chanson française contemporaine.

Au printemps 2020, il passe de longues journées à garder son fils William, 4 ans à ce moment-là. "Un matin, j’étais dans la cuisine et une petite chanson me vient. Elle s’appelle Monsieur Non-non", se souvient l’artiste. Toujours dans l’idée d’occuper ses journées et de distraire le petit, il décide de tourner une simple capsule vidéo pour la chanson, "j’ai mis William dans sa chambre avec ses doudous, je l’ai filmé et l’ai postée sur les réseaux". Les retours sont très positifs, les parents se reconnaissent dans le texte et encouragent Nicolas à persévérer.

Il se met alors en tête d’écrire une chanson pour enfants par semaine avec la complicité de son fils "Souvent, c’est William qui choisissait le thème ! On a fait les monstres, les dinosaures, les pompiers". Un petit rituel s’installe alors dans le cocon familial. "La semaine, moi je télétravaillais en haut. Nico et William créaient les chansons en bas. Et le week-end, on réalisait les petits clips en famille. C’était le samedi et tournage le dimanche !", explique Julie, la maman. Emballée par les chansons et les retours sur les réseaux sociaux, elle est rapidement convaincue du potentiel artistique. L’idée d’enregistrer les chansons en studio et d’en faire un spectacle pour enfant s’impose comme une évidence. "Il fallait qu’on trouve un moyen de relier les chansons entre elles. Un jour en promenade avec William, on avait les chansons en tête et on a commencé à imaginer les aventures de Monsieur Non-Non", raconte Julie qui s’est retrouvée chargée par Nicolas d’écrire un scénario pour le spectacle et pour un livre qui accompagnera l’album.

Petit à petit le projet prend forme. Le pseudonyme "Monsieur Nicolas" est choisi pour marquer la différence avec les projets "pour adultes" du chanteur. L’illustrateur Arnold Hovart se greffe au projet pour donner une dimension visuelle à Monsieur Non-non et son univers. Lorsque les mesures sanitaires étaient plus souples, quelques concerts sont même organisés dans des plaines de jeux des environs. Là aussi, Monsieur Nicolas fait mouche auprès des enfants mais aussi de leurs parents, "La chanson la petite bestiole, par exemple ! Elle parle d’un enfant qui réveille ses parents en marchant comme un éléphant dans la chambre… Là, les gens nous ont dit : mais c’est ce qui se passe chez nous !", raconte le couple. Dès que les concerts reprendront, Monsieur Nicolas sera de la partie. La sortie du livre + CD est programmée à l’automne. Un crowdfunding est organisé pour financer le projet. Toutes les infos sont à retrouver sur monsieurnicolas.be/.

Monsieur Nicolas dans le journal de 08h00 de Vivacité

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous