RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

Avec les vagues de chaleur, la demande d’eau en bouteille se voit dopée

Vague de chaleur – La chaleur dope la demande d’eau en bouteille

La chaleur en cours et constatée lors des dernières semaines pousse les consommateurs à se ruer sur l’eau en bouteille vendue dans les supermarchés, malgré son impact environnemental. Si certaines parties de rayons peuvent apparaître vides çà et là, il n’est nullement question de pénuries, indique-t-on chez des distributeurs.

Chez Aldi, par exemple, on constate une demande pour certaines eaux en hausse de 40%, ce qui a pu conduire à ce que certains produits ne soient plus disponibles. "Mais c’est un phénomène temporaire, lié à certains magasins et qui ne touche pas toutes les sortes d’eau", nuance un porte-parole de l’enseigne.

Colruyt confirme une forte demande d’eau potable mais ne constate pas spécialement de pénuries. Même son de cloche chez Delhaize : "Il n’y a pas de problèmes d’approvisionnement structurels. Localement, un magasin peut avoir un peu moins de stock mais c’est arrangé le jour suivant", explique-t-on en substance.

Le constat est le même aussi chez Albert Heijn, une enseigne qui n’est présente qu’au nord du pays, où l’on parle d’une consommation d’eau en hausse de 30% ces dernières semaines. Mais il n’y a aucun problème de livraison, assure l’entreprise.

Sur le même sujet

Malgré la sécheresse, l’approvisionnement en eau potable n’est pas menacé en Wallonie

Belgique

Vague de chaleur : conditions de travail difficiles dans les friteries et centrales de repassage

Regions

Articles recommandés pour vous