Regions Luxembourg

Avis aux candidats, la ville d'Arlon constitue un panel citoyen pour l'énergie et le climat

climat et énergie en débat avec un panel citoyen à Arlon

© Ville d'Arlon

La Ville d'Arlon s'est engagée dans la "Nouvelle Convention des Maires" pour l'énergie et le climat. Objectif? Réduire d’au moins 40% l'émission de gaz à effet de serre d’ici 2030, sur son territoire. 

Le conseil communal arlonais a adopté un plan d'actions. Les efforts portent sur la mobilité et les bâtiments. Si la commune s'engage dans ses propres bâtiments, il ne sera pas possible d'atteindre les objectifs sans une forte adhésion de la population, d’où l’idée de constituer un panel citoyen...

Mais comment faire que ce panel soit le plus représentatif de la population ? Par un " tirage au sort aléatoire mais rectifié, c'est-à-dire que l’on a tenu de compte de critères d’âge (les 16/30 ans, les 30/50 et les 50 ans et plus), pour moitié des habitants d’Arlon-centre et pour moitié des villages et autant de femmes que d’hommes.

En tout, 2004 citoyens sont invités à participer. La commune d’Arlon espère 200 réponses, parmi lesquels on sélectionnera 20 effectifs et 10 suppléants pour les quatre réunions (une par mois à partir de mars) où tout le monde aura la parole avec une animation en intelligence collective, par petits groupes qui sera menée avec le l’ULg, site d’Arlon.

Et la commune s'engage vis-à-vis de ces représentants citoyens : " d’abord à prendre en compte ce qu’ils vont dire et à leur donner un retour par rapport à ces actions, à ce qui a été mis en œuvre, au résultat qu’on a obtenu, voire à les intégrer plus dans le travail du comité de pilotage s’ils le souhaitent ", précise l’Echevine de l’Environnement, Anne Lamesch.

La première réunion aura lieu le 23 mars.

 

Articles recommandés pour vous