Icône représentant un article audio.

Clavier bien tempéré

Bach : Être musicien au XVIIIe siècle, un métier très différent de celui d’aujourd’hui

En 1722, Jean Sébastien Bach écrit le premier cahier du Clavier Bien tempéré. Vingt ans plus tard, en 1744, il récidive et compose un 2e volume. Chaque cahier contient 24 préludes et fugues écrits dans les 12 demi-tons de la gamme dans les modes majeur et mineur.

Ce premier épisode de la série autour du Clavier bien tempéré de Bach s’attarde sur le métier de musicien au XVIIIe siècle, un métier très différent de celui d’aujourd’hui. A l’époque, le musicien ne se spécialise pas dans l’interprétation d’un seul instrument. Généralement, il est capable d’en jouer plusieurs à un niveau élevé. Ce n’est pas un simple interprète non plus, le musicien du XVIIIe siècle est capable d’improviser, de composer et de diriger la musique.

Un regard sur l’origine et l’influence de cette œuvre centrale et essentielle, avec le pianiste Julien Libeer, le musicologue spécialiste de Bach Gilles Cantagrel et le musicologue Lothar Seghers.

Retrouvez tous les épisodes sur Auvio.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous