Viva Week-End

Balade de Carine : Amsterdam

Amsterdam

© (FREELENS Pool) Tack - Jochen Tack

11 avr. 2017 à 06:00Temps de lecture3 min
Par Cbre

Construite au 13ème siècle dans les vases d’un marécage, Amsterdam était alors un village de pêcheur. Jusqu’au 19ème siècle, la ville s’ouvrait sur son port et sur le Zuiderzee dont elle fut séparée par la construction de la gare centrale posée sur 26 000 pilotis.

 

Visite en un clin d’oeil

Le cœur historique d’Amsterdam est très touristique avec de jolis édifices qui méritent le coup d’oeil. Idéalement, c’est le point de départ de la visite de la ville. A l’est du centre histoire, le fameux quartier rouge. Outre les nombreuses vitrines, la vieille église vaut le coup d’œil.

Les cinéphiles et amoureux des arts préféreront la Rembrandtplein avec l’incontournable cinéma Tuschinski, un endroit exceptionnel de 1921 au look Art Déco.

A la Muntplein, les mains vertes aimeront flâner dans les allées du plus grand marché aux fleurs d’Europe. Pensez à y acheter vos bulbes, ils vous reviendront moins chers que chez nous en raison de taxes plus raisonnables sur les plantes.

Le Jordaan évoquera de multiples souvenirs littéraires aux adeptes de la lecture. C’est dans cet ancien quartier pauvre devenu branché que se trouve la Maison d’Anne Frank, juste à côté du plus haut clocher de la ville (Westerkerk).

Enfin, parmi les incontournables, citons encore les canaux, la touche romantique du décor. Quatre grands chemins fluviaux ceinturent le centre ; tous mènent au Jordaan.

 

Une architecture spécifique

Comme presque toute la ville (canaux compris) se trouve sous le niveau de la mer, les ingénieurs, maçons et autres corps de métier de la construction ont été contraints de faire preuve d’ingéniosité pour assurer la pérennité de leurs édifices. Bâtiments anciens et modernes sont posés sur pilotis qui s’appuient sur des couches de sable plus ou moins profondes.

Les perles architecturales de la ville datent des 17ème et 18ème siècles. Presque entièrement préservées, elles figurent, selon les spécialistes, parmi les plus beaux modèles d’urbanisme ancien d’Europe. Chaque pignon " parle " de l’époque de sa construction. 1200 – 1550 : des maisons en bois avec pignon en pointe. Il n’en reste que deux, les autres ayant été incendiées.

1570 – 1600 : pignon à grotesques échancrés ; ce sont les plus anciennes façades en briques.

Au 18ème siècle : les maisons ont un pignon à corniche décorée.

Au 19ème siècle : les maisons sont édifiés avec un pignon à corniche simple.

Aujourd’hui encore, les nouvelles constructions font l’objet d’autorisations strictes afin de respecter le profil de la ville.

 

Les musées

Amsterdam est également connue pour ses nombreux musées. Parmi les incontournables …

Le Musée Van Gogh : 200 peintures et 550 croquis de l’artiste

Le Rijksmuseum : le plus grand musée des Pays-Bas – collections d’art hollandais unique au monde.

La Maison d’Anne Frank : le refuge d’où la jeune femme rédige son célèbre journal durant la seconde guerre mondiale. Le manuscrit original y est exposé.

 

Mais aussi …

Le Musée de la Péniche, du Théâtre, Allard Pierson (seul musée d’Amsterdam entièrement consacré à l’archéologie).

Le Musée Trocipal, du Cinéma, de la Presse, Rembrandt, de l’Ajax (pour les amateurs de ballon rond) et le Musée de Madame Tussauds (comme à Londres), un magnifique musée de cire où l’on peut entre autre saluer la famille royale de la Maison d’Orange !

Le Magere Brug, l’un des ponts les plus populaires et les plus étroits de la ville.

Les canaux et le zoo

La ville en vélo

Le quartier branché du Jordaan

 

Bon à savoir :

Y aller : en train de préférence ! Préférez la ligne " normale " au train rapide (qui vous fera gagner tout au plus 15 min au prix d’un tarif plus cher et d’une réservation obligatoire !). Un train / h - sans réservation – 2h45 de trajet.

Location de vélo : 8 € / j

La " Amsterdam Card " : 35 € - accès illimité aux transports en commun du centre ville, des entrées de musée et une mini croisière sur les canaux.

Coût de la vie : comme chez nous

Météo : comme la ville est construite sur l’eau, l’hiver, le froid se ressent nettement plus que chez nous.

 

Plus d'infoswww.iamsterdam.com

 

Sur le même sujet

La balade de Carine : découvrez l’Avesnois au nord de la France à travers le fromage de Maroilles

Viva Week-End

Articles recommandés pour vous