RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Tipik

Bande annonce alléchante pour "Bros", comédie romantique LGBTQIA+ produite par Judd Apatow

Loading...

En plein mois de la Pride aux Etats-Unis, Universal dévoile une nouvelle bande-annonce d'une comédie gay produite par Judd Apatow.

Fan de comédies romantiques, Nicholas Stoller s’est lancé dans l’écriture de l’histoire d’amour de deux homosexuels. Pour ce faire, il a été aidé par Billy Eichner. "[…] A l’évidence Billy était une star de cinéma. Donc je lui ai téléphoné pour lui proposer d’écrire ce qui deviendra Bros. Je ne savais pas s’il se sentirait à l’aise d’écrire ça avec un hétéro, mais il m’a immédiatement dit oui, et il avait même une vague idée de départ." a-t-il confié lors d’une interview accordée à Première.

Une comédie grand public

Quand ses amis lui disent qu’ils sont en trouple, Bobby (Billy Eichner) déclare ne pas vouloir de relation amoureuse car il aime sa liberté et son indépendance. Mais lorsqu’il tombe totalement sous le charme d’Aaron (Luke Macfarlane), qu’il compare à une version gay du joueur de foot américain Tom Brady, il a peur de ne pas être à son goût. Et pourtant…

Oui, l’histoire est simple et légère mais c’est exactement ce qui était voulu. D’après Stoller, "la plupart des films sur les homosexuels sont des tragédies" et sont souvent initiés par des petites productions indépendantes. C’est la première fois qu’un grand studio de cinéma propose une comédie romantique sur des personnages gays. Difficile à croire mais c’est bien vrai. Souvent, les personnages gays sont les amis branchés des héros. "Bros" est une comédie commerciale ayant pour but de proposer quelque chose de marrant mais aussi de doux et adulte.

Un casting et des affinités

Dans la distribution de "Bros", on retrouve aussi avec joie Eve Lindey, actrice trans* de 29 ans qui était une des héroïnes de la très belle série "Dispatches From Elswhere" que l’on doit à Jason Segel de How I Met Your Mother. Ce dernier a également joué dans "Forgetting Sarah" ("Sans Sarah rien ne va") de Nicholas Stoller qui a dit avoir fait carrière "en lançant des acteurs, en les aidant à trouver leur voie comique".

Sur le même sujet

"Les Minions 2" : le triomphe des sales gosses de l’animation

Cinéma - Animation

"Incroyable mais vrai", le nouveau film de Quentin Dupieux qui transforme l’ordinaire en extraordinaire

Chronique cinéma

Articles recommandés pour vous