RTBFPasser au contenu

Monde Asie

Bangladesh : des inondations records depuis 20 ans font dix morts et deux millions de personnes isolées

Un vendeur propose des bananes dans une rue inondée de Sylhet, le 21 mai 2022 au Bangladesh
21 mai 2022 à 13:251 min
Par AFP, édité par Marie-Laure Mathot

Au moins dix personnes sont mortes et quelque deux millions de personnes sont isolées en raison d’inondations inédites depuis près de vingt ans dans le nord-est du Bangladesh, ont indiqué des responsables samedi.

Des eaux de crue provenant du nord-est de l’Inde ont entraîné la rupture d’une importante digue sur la rivière Borak, partagée par les deux pays, inondant au moins cent villages, a déclaré Mosharraf Hossain, administrateur en chef de la région.

"Jusqu’à présent, quelque deux millions de personnes sont bloquées par les inondations", a-t-il poursuivi, ajoutant qu’au moins dix personnes ont péri depuis le début de la semaine.

Des responsables ont précisé que la digue, située à Zakiganj, à la frontière indienne, ne pourra être réparée que lorsque le niveau de l’eau aura baissé.

De nombreuses régions du Bangladesh sont exposées aux inondations, et les experts affirment que le changement climatique augmente la probabilité d’événements météorologiques extrêmes.

"Dans ma maison, on a de l’eau jusqu’à la taille. Il n’y a pas d’eau potable, nous récoltons l’eau de pluie", a raconté à l’AFP Shamim Ahmed, un chauffeur de bus à Zakiganj.

"La pluie est à la fois une bénédiction et une malédiction pour nous".

Les inondations ont atteint de nombreux quartiers de la ville de Sylhet, la plus importante du nord-est du Bangladesh, où environ 50.000 familles sont privées d’électricité depuis plusieurs jours, a indiqué à l’AFP un autre responsable.

Sur le même sujet

17 juin 2022 à 21:35
1 min
24 mai 2022 à 09:19
1 min

Articles recommandés pour vous