RTBFPasser au contenu
Rechercher

Barock Never Dies : Elton John et l’Obsédante Mélodie

14 août 2021 à 13:45Temps de lecture2 min
Par Vanessa Fantinel

Par où commencer ? Il y a tellement de chansons, tellement d’albums et tellement de choses à dire. C’est dans le biopic " Rocketman " que j’ai remarqué une petite chose qui m’a donné envie de vous parler d’Elton John. Il y a bien sûr des influences classiques dans sa musique : c’est sa formation, il a étudié le répertoire.
S’il n’a pas poursuivi dans cette voie, c’est uniquement à cause de “ses doigts en forme de saucisse à cocktail” (je cite). Ce qui ne l’a pas empêché de diluer ces influences dans ses compositions : un premier exemple nous est offert par la chanson " Tonight ", titre de presque 8 minutes avec une longue introduction au piano.

 

Loading...
Loading...

Notons aussi " Carla Etude ", 'l’étude' étant un genre musical classique abondamment pratiqué par Chopin par exemple. Voyez encore cette collaboration avec le chanteur classique Luciano Pavarotti dans ''Live Like Horses''.

Loading...

Elton John 'vient' du classique, c’est donc une évidence. Mais ce qui m’a surtout frappée à l’écoute de ses tubes, c’est son génie de mélodiste. Ce qui fait qu’une chanson nous reste parfois dans la tête toute une journée (ou toute une vie) c’est sa mélodie, la voix qui crée son petit chemin de notes dans l’oreille, qui fait son nid d’hirondelle entre les plis du cerveau. Et ma foi, quand on écoute une chanson d’Elton John, il faut aussi penser que ces mots ne sont souvent pas les siens puisqu’il travaille avec son fidèle parolier et ami Bernie Taupin. Malgré cela, il réussit le miracle de créer, avec les mots de quelqu’un d’autre, une architecture complexe et pourtant évidente. Ça sonne et ça sonne d’ailleurs bien que souvent, ça s’accroche à la mémoire.

Loading...

Bien sûr, Elton John est loin d’être le seul à avoir écrit de pareilles mélodies. Mais figurez-vous que cette notion de mélodie nous vient encore une fois de la musique classique ! Il y a très longtemps, lorsque la musique se jouait surtout dans le cadre de la religion ou du folklore, les mélodies étaient souvent répétitives et binaires. Le propos importait bien plus que les notes sur lesquelles on le scandait. D’ailleurs l’exercice et la pratique de l’harmonie étaient considérés au Moyen Age comme l’œuvre du diable. On évitait donc de provoquer le bûcher.

Loading...

Elton John a confié dans une interview son sentiment sur la mélodie : "Si vous aimez Bach, Mozart, Chopin et Beethoven, vous ne pouvez pas vous empêcher d’être influencé. Ils ont écrit les plus grandes mélodies et les plus belles choses de tous les temps".

D’ailleurs écoutez, toutes ces mélodies sans paroles : on les connaît sans exception et sans même s’en rendre compte. Elles ont traversé les siècles dans le vaisseau de notre inconscient collectif (qui a l’oreille musicale…)

Loading...
Loading...
Loading...
Loading...

Pour terminer, je vous propose une chanson qui ne nous quittera jusqu’à la prochaine séquence. On en profite pour déposer une pensée aux pieds du secteur culturel qui tient bon en ces temps difficiles : Still Standing !

 

Loading...
Loading...

Sur le même sujet

Rock’s League : Watford et Elton John

Rock's League

Elton John contraint de reporter sa tournée d'adieu

Articles recommandés pour vous