RTBFPasser au contenu
Rechercher

Barock Never Dies : Radiohead, du Grand Orchestre… Aux petits détails – épisode 2

barock never dies
18 juil. 2021 à 13:45Temps de lecture2 min
Par Vanessa Fantinel

Chercher la petite bête classique sur la tête de Radiohead ! Avec leur tendance, pas du tout secrète, à l’expérimentation musicale, on a déjà évoqué certains orchestres que l’on peut entendre dans plusieurs chansons du groupe, voici à présent des petits détails qui font toute la différence.

Les petits détails, ils passent par le choix de certains instruments qui a priori n’auraient rien à faire dans un groupe de rock qui décape. Ce qui ne correspond pas du tout à la vision de Radiohead et pour cause :

Dans ''Codex'' par exemple sur ''The King of Limbs'', la mélodie de base est jouée au piano étouffé, elle est simple, aérienne, et elle voit arriver en cours de chanson une partie de bugle, un instrument de la famille des cuivres (comme la clarinette et le saxophone) et qu’on retrouve dans plusieurs compositions de musique classique. Ce qu’on entendait souffler au loin c’était donc un bugle… Mais bien avant ça en 2009, Radiohead sort le single ''Harry Patch'', un hommage au dernier vétéran anglais de la 1re guerre mondiale (mort cette année-là), sur lequel Thom Yorke chante sur un tapis de très beaux violons.

Radiohead - The King Of Limbs From The Basement (December 2011) At Home #WithMe

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Radiohead - Harry Patch (In Memory of)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Et puis, bien sûr, Radiohead a aussi composé quelques très jolies partitions de piano. En 2003, dans un concert intimiste, Thom Yorke balance une petite bombe, la chanson ''Fog (Again)'' dans une version au piano voix toute courte et très jolie. En 2007, c’est ''Last Flowers'' qui nous fait passer un nouveau petit moment d’intimité piano voix avec Thom Yorke, et quelques années plus tard en 2011, il rempile avec ''The Daily Mail''.

Thom Yorke from Radiohead - Fog (Again) | Live on Music Planet 2nite, 2003

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Thom Yorke - Last Flowers to the Hospital (From the Basement)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Radiohead - The Daily Mail live on The Colbert Report

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Ne pas oublier qu’une belle chanson se suffit à elle-même et que Thom Yorke est un bon pianiste. Et comme apothéose à tout ce que je viens de vous raconter, eh bien le génial guitariste de Radiohead : John Greenwood a fondé son propre label de musique en 2019, un label de musique classique et contemporaine. Là-dessus, Thom Yorke lui-même a composé officiellement sa toute première pièce de musique classique pour les éminentes sœurs pianistes Katia et Marielle Labèque, une pièce minimaliste avec entrée en matière un peu flippante et qui se poursuit dans des moments épurés tout en douceur, jusqu’à une fin lumineuse, puisqu’elle s’appelle ''Don’t Fear The Light'' – une pièce qui a été enregistrée en session live dans les studios de la radio de la BBC.

Loading...

Thom Yorke, Katia & Marielle Labeque, David Chalmin - "Don't Fear the Light" (Rehearsal)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Dans le paysage musical Radiohead a été et reste l’ovni qui fait du bien aux mélomanes. Je ne sais pas vous, mais moi je n’ai pas trop la fan attitude en général. J’écoute les 2-3 premiers disques et puis souvent, quand même, ça se répète. Mais Radiohead, je suis avec eux depuis le début, pour moi c’est un genre de groupe phénix qui réussit à ne pas se brûler à chaque fois qu’il renaît…

Le lundi à 13h45 dans Lunch Around The Clock avec Vanessa Fantinel.

Où sont les points communs entre Bach et les Beach Boys ? Entre un chanteur lyrique et un adepte du chant guttural ? Dans baroque, il y a " rock " : chaque semaine, Barock Never Dies dévoile les généalogies de célèbres titres rock qui ont puisé avec talent dans le répertoire de la musique classique.

 

Sur le même sujet

Barock Never Dies : Metallica Symphonique

Barock Never Dies : Jethro Tull reprend Bach

Articles recommandés pour vous