Basket

Basket : Les Belgian Cats contre les USA, la Russie et Porto Rico au tournoi de qualification pour la Coupe du Monde

© Tous droits réservés

23 nov. 2021 à 11:02 - mise à jour 23 nov. 2021 à 13:42Temps de lecture2 min
Par Christophe Delstanches avec Pierre Capart

Sur leur chemin vers le Mondial, les Belgian Cats rencontreront les Etats-Unis (les Américaines sont déjà qualifiées comme tenantes du titre) la Russie et Porto Rico. Voilà le résultat du tirage au sort, effectué ce mardi, dans la ville suisse de Mies, au siège de la fédération internationale de basket.

Le tournoi de qualification, se déroulera à Washington, du 10 au 13 février 2022. Le 2e et le 3e du groupe se qualifieront. La Coupe du Monde sera organisée en Australie, à Sydney, du 23/09 au 03/10.

"C’est un gros tirage mais on a toutes les chances de se qualifier"

Un groupe relevé, mais la qualification est à la portée des Cats, puisque les trois premiers du groupe se qualifient. C’est donc un tirage qui satisfait Pierre Cornia, l’assistant coach des Belgian Cats : "On a dans notre groupe Porto Rico (ndlr 17e mondial) qu’on a toujours battu. Pour se qualifier on doit laisser une équipe dernière nous, et donc notre objectif sera de terminer devant Porto Rico".

Assurer la 3e place du groupe sera donc l’essentiel : "On a tiré la meilleure équipe du pot 1 avec les Etats-Unis et à mon sens la meilleure équipe du pot 3, la Russie. Ce sont des grosses nations, c’est un gros tirage, mais on a toutes les chances de se qualifier", a déclaré Pierre Cornia.

Même si la Russie (12e mondiale) monte en puissance, la Belgique (6e mondiale) a toutes les cartes pour contrer le bloc russe : "Ce sont des matches à notre portée. On a un rang à tenir et on doit être capable de l’assumer" sereine l’assistant coach des Cats.

Ce tournoi de qualification se déroulera donc à Washington du 10 au 13 février 2022, un long déplacement pour les Cats : "C’est vrai que c’est le petit bémol. Le déplacement. Ce sera un avantage pour Porto Rico mais d’un autre côté on ira jouer dans l’antre d’Emma Meeseman et on aura du coup le public pour nous". Emma Meeseman a en effet porté le maillot des Mystics de Washington pendant sept saisons entre 2013 et 2020 (avec une interruption en 2018). La Belge de 28 ans, icône à DC, avait même remporté le titre WNBA en 2019 après avoir été élue MVP (meilleure joueuse) des Finals.

L’assistant coach, Pierre Cornia (à gauche) aux côtés de Valery Demory, le nouveau coach des Belgian Cats.
L’assistant coach, Pierre Cornia (à gauche) aux côtés de Valery Demory, le nouveau coach des Belgian Cats. © Tous droits réservés

"Une deuxième qualification de suite pour le mondial serait historique"

Une deuxième qualification de rang pour une coupe du monde serait historique pour la Belgique : "Ce serait vraiment extraordinaire mais c’est vraiment l’objectif qu’on doit avoir en tête. Ce serait un exploit. On a parfois le sentiment qu’on banalise les résultats des Cats. L’été qu’on a réalisé était tout simplement extraordinaire. On doit continuer sur cette voie-là, sur le travail entamé par Philip Mestdagh, et se qualifier pour une deuxième coupe du monde consécutive, ce serait magnifique", a conclu Pierre Cornia.

Loading...

Articles recommandés pour vous