RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

Belge disparue au Pérou : la police écarte la piste criminelle dans la disparition de Natacha de Crombrugghe

07 mars 2022 à 17:57Temps de lecture1 min
Par Belga

A l'issue de son enquête, la police péruvienne a écarté la piste criminelle dans la disparition de Natacha de Crombrugghe, selon une information du journal local La Republica. La Belge, âgée de 28 ans, est portée disparue depuis le 24 janvier.

La jeune touriste effectuait un trek au Pérou. Elle avait laissé un sac à dos dans sa chambre d'hôtel à Cabanaconde, dans le sud du pays, avant de partir tôt pour le canyon de Colca.

L'enquête policière sur sa disparition est à présent terminée, rapporte le site d'information péruvien. Les agents de la brigade criminelle du Divincri d'Arequipa ont écarté la thèse du crime, après 30 jours d'interrogatoires, de tests et d'analyses à Cabanaconde.

Les enquêteurs ont présenté leur rapport au procureur du district de Chivay, Angel Nejarano, en détaillant le travail qu'ils ont effectué. Ils ont interrogé plus de 15 personnes, qui d'une manière ou d'une autre ont vu Natacha entre le 23 et le 24 janvier. Ils ont aussi effectué des tests au luminol, qui permet de détecter des traces de sang, dans trois logements de Cabanaconde. Rien de suspect n'a été trouvé.

Ils ont également suivi la route que la jeune femme avait empruntée, en utilisant le GPS de son téléphone portable, sans rien trouver. 

Ils ont découvert que Natacha avait demandé à l'un des propriétaires d'une auberge de partager le wifi. Ils ont, enfin, vérifié les caméras de sécurité.

Ce rapport sera également présenté au consulat belge au Pérou, qui le transmettra à la police belge.

Sur le même sujet

Belge disparue au Pérou : les traces de sang découvertes à Cabanaconde ne sont pas celles de Natacha de Crombrugghe

Monde Amérique du Sud

Belge disparue au Pérou : des traces de sang retrouvées dans une habitation où Natacha de Crombrugghe a participé à une fête

Monde

Articles recommandés pour vous