Jupiler Pro League

Belgique – Croatie : Ces stars croates ayant évolué dans le championnat belge

Ivan Perisic, Robert Prosinecki et Vedran Runje
04 juin 2021 à 10:00Temps de lecture4 min
Par Jâd El Nakadi

Ce dimanche, les Diables Rouges affrontent la Croatie au stade Roi Baudouin en guise de préparation finale avant de s’envoler pour Saint-Petersbourg. L’occasion idéale de vous rappeler ou de vous faire découvrir, pour certains, quelques uns des plus grands joueurs croates ayant évolué dans notre beau championnat de Belgique durant ces dernières années.

Robert Prosinecki : la légende croate

Robert Prosinecki après son but face aux Pays-Bas à la Coupe du Monde
Robert Prosinecki après son but face aux Pays-Bas à la Coupe du Monde AFP

Robert Prosinecki est sans aucun doute le plus grand joueur croate ayant foulé les pelouses de notre championnat. Avant de signer pour une saison au Standard en 2000, Prosinecki a évolué avec l’Etoile Rouge de Belgrade avec lequel il a remporté la Coupe des Champions aux dépens de Raymond Goethals et de l’Olympique de Marseille en 1991. Ses bonnes performances européennes lui ont permis de décrocher un transfert au Real Madrid. Avec les Merengue, le milieu de terrain a soulevé deux coupes d’Espagne et après une petite escale au Real Oviedo, Prosinecki a rejoint l’ennemi juré : le FC Barcelone.

Si son passage à Liège est anecdotique (21 matches et 6 buts), le joueur est surtout connu pour avoir marqué avec deux équipes différentes en Coupe du Monde. En effet, Prosinecki a participé avec la Yougoslavie à la Coupe du Monde 1990 lors de laquelle il a d’ailleurs été élu meilleur jeune, et 8 ans plus tard, il faisait partie des stars de l’équipe de la Croatie lors du Mondial français. Il avait alors mené son équipe à la troisième place du tournoi en ouvrant le score pour son pays contre les Pays-Bas.

Robert Spehar et Mario Stanic : les buteurs éclairs du Club

Mario Stanic face à Schalke 04
Mario Stanic face à Schalke 04 Belga

Il n’est pas resté longtemps en Belgique et pourtant, Robert Spehar aura marqué notre championnat et plus particulièrement le Club de Bruges de son empreinte. Champion et vainqueur de la Coupe lors de la saison 1995-1996 avec les Brugeois, Spehar est élu meilleur buteur du championnat de Belgique la saison suivante. En deux saisons, l’attaquant croate aura inscrit un total de 44 buts en l’espace de 59 matches : un très beau bilan.

Après son passage chez les Blauw en Zwart, Robert Spehar rejoint Monaco, le club de la Principauté avec lequel il marque 11 buts. Le Croate, alors trentenaire, ne parvient plus à s’imposer et migre aux quatre coins de l’Europe avant de revenir en Belgique… au Standard de Liège en 2002. Malheureusement pour lui, il ne réussira pas à réitérer ses performances brugeoises sous le maillot des Rouches. Après 10 petits matches (3 buts), Robert Spehar retourne en Croatie afin de retrouver le chemin des filets avec le NK Osijek, son club formateur.

Coéquipier de Robert Spehar lors de la saison 1995-1996 au Club de Bruges, Mario Stanic, alors âgé de 23 ans, empile les buts pour son unique saison en Belgique et mène les Gazelles au doublé Coupe – Championnat. Auteur de 29 buts, Stanic remporte le titre de meilleur buteur avant de rejoindre Parme la saison suivante.

Une grande réussite puisqu’il soulève la Coupe UEFA ainsi que la Coupe d’Italie en 1999. Un an plus tard, Mario Stanic découvre la Premier League et les Blues de Chelsea. En 2004, l’attaquant croate n’a pas d’autre choix que de mettre un terme à sa carrière à cause d’une grave blessure au genou.

Si Robert Spehar ne compte que 8 sélections avec la Croatie, Mario Stanic est une grande star des Vatreni. Titulaire lors de la Coupe du Monde 1998 avec son pays, Stanic arrache une magnifique troisième place face aux Pays-Bas au côté de Robert Prosinecki. En 47 sélections, Mario Stanic aura inscrit 7 buts pour la Croatie.

Vedran Runje et Milan Rapaic : les plus croates des Rouches

Milan Rapaic et Vedran Runje, les deux Croates du Standard
Milan Rapaic et Vedran Runje, les deux Croates du Standard Belga

Le portier croate est passé par le Standard de Liège à deux reprises et a fait honneur à la tradition des grands gardiens liégeois. Arrivé en provenance de l’Hadjuk Split en 1998, Vedran Runje s’est rapidement imposé en bord de Meuse. Après trois saisons lors desquelles il s’incline par deux fois en finale de la Coupe, le gardien croate signe à Marseille où il va complètement exploser. Adoré par les supporters marseillais, Runje est élu joueur de l’année par les fans dès son arrivée. En 2004, Runje fait son retour à Liège où il termine vice-champion de Belgique en 2006. Il quitte le plat pays sans avoir remporté le moindre trophée avec le Standard et rejoint la Turquie avant de poser ses valises à Lens, son dernier club.

Un autre croate a également marqué les supporters du Standard : Milan Rapaic. Arrivé d’Ancône, en Série A, en 2004 après un Euro compliqué avec la Croatie, le milieu offensif croate a illuminé le championnat belge avec sa magnifique patte gauche. En 72 rencontres, Rapaic a marqué un total de 18 buts en terres liégeoises.

Ces deux Croates passés par le Standard cumulent 71 sélections avec la Croatie, 22 pour Runje et 49 pour Rapaic.

Ivan Perisic : le Bruegois au palmarès impressionnant

France - Croatie : 4-2

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Difficile de passer à côté d’Ivan Perisic. L’ailier aux 99 sélections avec la Croatie a fait son chemin depuis son passage à Roulers et au Club de Bruges. Débarqué en août 2009 en Venise du Nord, Perisic ne reste que deux ans à Bruges, ses performances ayant attiré l’œil de nombreux clubs européens. A l’issue de sa 2e saison, le Croate finit meilleur buteur du championnat et quitte le Club après avoir marqué 35 buts pour les Blauw en Zwart.

C’est le Borussia Dortmund qui parvient à arracher l’ailier croate en mai 2011. Dès son arrivée en Allemagne, Perisic impressionne et réalise le doublé Coupe-Championnat avec les Borrussen. L’année suivante est plus compliquée pour le joueur qui décide de rebondir à Wolfsburg. Pari gagnant puisqu’il remporte la coupe d’Allemagne en 2015 avec les Loups. Au terme de la saison, il s’envole pour l’Inter Milan qui le prête au Bayern pour la saison 2019-2020, le temps de réaliser le triplé Ligue des Champions, coupe, championnat. Cette saison, il participe grandement au titre conquis par les Nerazzurri en Italie, avec Romelu Lukaku à ses côtés.

Si le palmarès en club de Perisic est impressionnant alors qu’il n’a que 32 ans, son plus grand fait d’arme reste sans aucun doute la deuxième place obtenue lors de la Coupe du Monde 2018 avec son pays. Il a d’ailleurs terminé meilleur marqueur de la Croatie avec 3 buts inscrits.

Articles recommandés pour vous