Regions

Bien choisir ses arbres fruitiers pour éviter les mauvaises surprises

Vous rêvez d'un beau verger dans votre jardin ? Excellente idée! Mais prenez le temps de bien choisir car une espèce n'est pas l'autre ; et sur le long terme, certains risquent de vite déchanter...

© DR

La Sainte-Catherine approche, et si vous rêvez d'un beau verger, d'ici quelques années, vous lorgnez sur les plants d'arbres fruitiers, en jardinerie. Le choix est immense, mais méfiez-vous des coups de cœur ! Un fruitier, c'est de la gestion à long terme. Quelques conseils pour vous guider dans la jungle des fruitiers...

"Je suis bien placée pour en parler, car moi-même, tout dernièrement, j'ai craqué pour un fruitier, juste parce qu'il me plaisait", sourit Joséphine Martin. Elle travaille au Parc naturel des Plaines de l'Escaut et s'occupe, notamment, d'un verger centenaire situé à Froyennes. Il compte une quarantaine de fruitiers, essentiellement des pommiers. "Il est important de se poser les bonnes questions quand on s'apprête à planter un arbre, parce qu'un jour il va porter des fruits: peut-être 50, 100 kilos! Il va falloir gérer, tout ça. Est-ce que la période de cueillette sera précoce, tardive? Serez-vous en vacances à ce moment-là? Autant le savoir avant...Même chose pour le type de fruit que vous allez obtenir. Certaines pommes sont parfaites pour la compote. D'autres pour le jus. D'autres encore sont des pommes à croquer..." Se renseigner avant, c'est éviter les déceptions, la surcharge de travail...ou le gaspillage.  

Le Parc naturel des Plaines de l'Escaut, à Froyennes, compte un verger centenaire situé, composé d'une quarantaine de fruitiers (des pommiers, pour la plupart).
Le Parc naturel des Plaines de l'Escaut, à Froyennes, compte un verger centenaire situé, composé d'une quarantaine de fruitiers (des pommiers, pour la plupart). © DR

Si vous croulez sous les pommes ou les poires en ce moment, une petite astuce : les fruits se conserveront au mieux dans un endroit bien aéré, à l'abri de la lumière, à une température comprise entre 6 et 12 degrés. Disposez les par exemple sur des planches de bois, mais évitez surtout de les superposer. 

Quelques repères 

Variétés de pommes "à croquer" : Chanteclerc, Elstar (sucrée et acidulée), Fuji (très juteuse et sucrée), Granny-Smith (l'une des plus acidulées), Honey Crunch, Reinette, Red Delicious (très sucrée), Royal Gala, Api, de l’Estre, Fenouillet gris, Racine blanche, Rambault...

Variétés "spéciale compote" ou pâtisserie: Belle de Boskoop, Belchard, Chanteclerc, Reinette grise du Canada (se conserve assez mal mais idéale pour les pommes au four), Jonagold, Belle du bois, Cabusse, Cargalou, Éclat, Jerseymac (pour les gelées), Rambour d’hiver, Transparente de Croncels, Rialette, Royale d’Angleterre, Reine des Reinettes (parfaite pour les tartes)...

Quelques pommes pour les jus: Rambou d'Hiver, Ariane, Granny Smith, Bancroft, Braeburn, Bramley, Calville blanc d’hiver, Croquet des Ardennes, Elstar, Fuji..

Sur le même thème : Extrait JT (23/09/2022)

Fruits et légumes : la production sous serre trop coûteuse ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous