RTBFPasser au contenu
Rechercher

Info

Bientôt la fin du ticket de caisse papier ? Cette enseigne de supermarchés propose à ses clients de s’en passer

20 janv. 2022 à 12:52Temps de lecture2 min
Par Ambroise Carton avec Jean-Christophe Willems

C’est un petit bout de papier qu’on a l’habitude de consulter après ses achats. Et souvent, il finit rapidement à la poubelle. Alors pourquoi ne pas se passer tout simplement du ticket de caisse "physique" ? C’est ce que Delhaize propose désormais à ses clients.

Du côté de l’enseigne au lion, on estime que si ses quelque 5 millions de clients hebdomadaires décidaient d'abandonner la version papier, cela représenterait "une économie de papier de 162 tonnes par an et une économie de CO2 de 142 tonnes".

Il n’y a aucune obligation et le client pourra choisir entre la version papier et l’électronique consultable sur l’application ou le site internet. Contrairement à d’autres enseignes, on ne l’envoie pas par mail.

Passer au tout numérique, c’est d’ailleurs une piste qui est envisagée au niveau politique. "On est en train d’en discuter et on va voir à moyen terme si on va stimuler les entreprises à passer au ticket numérique. Mais le consommateur doit toujours avoir le choix, notamment pour ceux qui ne sont pas encore passés au numérique", souligne Eva De Bleeker, secrétaire d’Etat à la protection des consommateurs.

Une résolution a en effet été adoptée en ce sens par le Sénat le 13 novembre 2020. "Les auteurs de cette proposition étaient d’avis qu’il faut en finir avec le gaspillage de tonnes de papier généré par l’impression de tickets de caisse qui atterrissent dans la poubelle du commerçant, quand ils ne sont pas jetés – comme c’est souvent le cas – sur la voie publique", peut-on lire sur le site internet du Sénat.

Même dématérialisé, le ticket a un impact environnemental

"La résolution propose qu’un ticket de caisse imprimé ne soit plus délivré qu’à la demande du consommateur et de tendre vers le remplacement complet du ticket de caisse en papier par un ticket électronique dans un délai de trois ans", précise-t-on de même source.

Reste que l’impact du numérique sur l’environnement n’est pas tout à fait nul. "Au niveau gaz à effet de serre, le numérique va même avoir plus d’impact que le papier pour un ticket semblable. Donc ce n’est pas à négliger. Au niveau consommation d’eau, le numérique permet de diminuer un petit peu, mais ce n’est pas zéro", observe Jonas Moerman, conseiller en énergie au sein de l’ASBL Ecoconso.

Pour Jonas Moerman, "on ne peut juste pas passer d’un système à un autre. On doit aussi optimiser, c’est-à-dire arrêter de transmettre les tickets de manière automatique".

Sur le même sujet

Bientôt la fin du ticket de caisse papier ?

On n'est pas des pigeons

Articles recommandés pour vous