Cyclisme

BinckBank Tour : Strike à 4 kilomètres de l'arrivée qui propulse la moitié du peloton à terre

29 sept. 2020 à 14:58 - mise à jour 29 sept. 2020 à 14:58Temps de lecture1 min
Par Antoine Hick

Si Jasper Philipsen avait le sourire après sa victoire lors de la 1e étape du BinckBank Tour, d’autres arboraient d’importantes séquelles en franchissant la ligne d’arrivée. La faute à une énorme chute collective survenue à 4 kilomètres de l’arrivée, impliquant la moitié du peloton. C’est un coureur de la Sunweb qui semble être à l’origine de ce mouvement, quittant le train de sa formation et heurtant la roue d’un coureur d’Israel Start-Up Nation.

La suite ressemble à une partie de bowling, les coureurs présents dans le peloton tombant un à un comme des mouches. Heureusement, plus de peur que de mal puisque la majorité des coureurs a pu repartir. Seul Stijn Steels, de la Deceuninck-Quick-Step semblait plus sérieusement touché, se tenant le poignet.

Articles recommandés pour vous