Biodiversité : 40% des espèces végétales seraient menacées de disparition

Fleurs dans le parc national Musashi-Kyuryo au Japon, au printemps dernier (illustration)

© KAZUHIRO NOGI - AFP

30 sept. 2020 à 14:39Temps de lecture1 min
Par Belga

Environ 40% des près de 500.000 plantes et champignons identifiés à travers le monde risquent de disparaître, selon une étude publiée mercredi par le centre de recherche en botanique du Royaume-Uni Royal Botanic Gardens (RBG).

Cette liste des espèces en danger de disparition comprend 723 plantes à usage médicinal, alors que dans le monde entier, la demande en médecines alternatives basées sur les plantes augmente.

Rapport du WWF sur la biodiversité en Belgique, dans notre JT du 14 septembre

Rapport du WWF sur la biodiversité en Belgique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Des sources alimentaires

Le rapport s'intéresse également aux végétaux qui pourraient être des sources potentielles de nourriture ou d'énergie. Quelque 90% de l'alimentation mondiale provient de 15 plantes seulement, alors que le rapport recense plus de 7.000 plantes comestibles. "Les sociétés sont restées trop longtemps dépendantes d'un trop petit nombre d'espèces végétales", selon le RBG.

"Clés de l'info" sur la chute de la biodiversité dans notre journal du 10 septembre

Les Clé de l'info : effondrement de la biodiversité

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Biodiversité : des chambres fortes abritent des échantillons de graines de toutes les plantes pour les protéger des guerres et des catastrophes naturelles

Le coronavirus a mis en lumière l'importance du respect de la biodiversité. Mais que font les Etats ?

Articles recommandés pour vous