RTBFPasser au contenu
Rechercher

L'odyssée

Biographie musicale de Joseph Haydn (1/2)

Franz Joseph Haydn
31 mars 2022 à 12:14Temps de lecture3 min
Par Anne Hermant

Il y a 290 ans, naissait Joseph Haydn, le 31 mars 1732. A cette occasion, Anne Hermant et Pierre Solot vous proposent une biographie musicale du compositeur autrichien.

Biographie musicale de Joseph Haydn

Thématique de L'odyssée

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Haydn est né en 1732, trois ans avant Jean-Chrétien Bach, le dernier fils de Jean-Sébastien. Il meurt en 1809, année de naissance de Mendelssohn. Sa longue carrière couvre donc toute la période allant de la fin de la musique baroque jusqu’aux débuts du romantisme. Haydn est à la fois le pont et le moteur qui a permis à cette évolution de s’accomplir.

Loading...

Enfance à la Maîtrise de la chapelle de Saint-Etienne de Vienne

Le petit Joseph a une très jolie voix, et à l’âge de sept ans, il est recruté par Johann Georg Reutter, maître de chapelle de Saint-Étienne de Vienne.

Reutter n’est plus connu aujourd’hui que d’un petit nombre de spécialistes, mais à son époque il était "le musicien le plus influent de Vienne". Il compose beaucoup, surtout de la musique sacrée, dans la pure tradition baroque.

Loading...

La vie à la maîtrise n’est pas toujours rose. Reutter est un maître sévère… et avare ! Les enfants ne mangent pas toujours à leur faim… Plus tard, Haydn évoquera les moments difficiles qu’il passa dans cette école, mais relatera aussi "les bonnes farces qu’il y joua", certainement en compagnie de son frère cadet Michael, lui aussi choriste à la maîtrise. Michael Haydn deviendra également compositeur : on lui doit plus de 800 œuvres, essentiellement religieuses. Parmi ses compositions instrumentales, on compte 41 symphonies.

Un début de carrière difficile avant sa rencontre avec Porpora

Nicola Antonio Porpora

Après sa sortie de la maîtrise, entre 18 et 20 ans, Haydn mène une vie difficile à Vienne. Il gagne péniblement sa vie comme musicien indépendant en jouant dans des bals, des enterrements, des sérénades, et en donnant des cours de piano. Il loge dans une petite mansarde. Il a pour voisin le poète Pietro Metastasio, qui est également le librettiste du compositeur italien Nicola Porpora. C’est donc par l’intermédiaire de Métastase que Haydn, à 21 ans, devient le secrétaire de Porpora.

C’est à cette époque, au début des années 1750, que Haydn compose ses premières œuvres vocales et instrumentales. Pour la composition des opéras, Haydn bénéficie de l’enseignement de Porpora. Et pour le contrepoint et la musique instrumentale, il se forme en autodidacte grâce à des ouvrages de référence.

Entrée au service des princes Esterházy

En 1758, Haydn trouve son premier emploi chez le Prince von Morzin, et compose ses premières symphonies. Trois ans plus tard, il signe son premier contrat chez l’une des plus grandes et des plus fortunées familles de la noblesse hongroise : celle des princes Esterházy.

Loading...

Haydn restera 30 ans au service de la famille Esterházy. En 1779, il signe un nouveau contrat avec le prince Nicolas. Mécène des arts, grand amateur de musique, le prince Nicolas est conscient du génie de son employé, et supprime la clause d’exclusivité du contrat. Haydn gagne ainsi en indépendance, peut faire éditer ses œuvres et les faire jouer pour un large public.

Dans ses divertimentos, Haydn expérimente de nouvelles combinaisons d’instruments et différentes associations de timbres. Composé en 1780, le Divertimento en si bémol est une pièce originale qui illustre une volonté d’émancipation des instruments à vent.

Loading...

C’est le 2e mouvement de ce Divertimento, appelé “Choral de Saint-Antoine", que Brahms va reprendre presque 100 ans plus tard dans ses Variations sur un thème de Haydn.

Haydn, le "cher ami" de Mozart

En 1781, Mozart, âgé de 25 ans, rencontre Joseph Haydn, qui a près du double de son âge. Les deux musiciens se retrouvent pour des séances de quatuor où Haydn tient la partie de premier violon et Mozart celle d’alto. Les deux hommes se lient d’une amitié faite de sentiments d’estime et d’admiration réciproques. Haydn écrit au père de Mozart : "Je vous le dis devant Dieu, votre fils est le plus grand compositeur que je connaisse, en personne ou de nom". Mozart de son côté, dédicace ses Six quatuors à cordes op. 10 “à [son] cher ami Haydn”.

Haydn est un compositeur très prolifique. Il a composé, entre autres, 104 symphonies et 68 quatuors à cordes ! Mais à côté de ces grands corpus, il ne faut pas oublier sa musique pour clavier. Tout au long de sa vie, Haydn composera plus de 60 sonates pour piano, qui constituent un pan majeur de sa production instrumentale.

Articles recommandés pour vous