iXPé

Blizzard s’excuse pour le lancement d’Overwatch 2

Après un lancement chaotique pour son nouveau jeu vidéo "Overwatch 2" Blizzard présente ses excuses à sa communauté de joueurs.

© Blizzard Entertainment

Sorti officiellement il y a deux jours, Overwatch 2 n’a pas bénéficié du meilleur lancement imaginable pour un jeu vidéo. Entre les attaques incessantes, les serveurs surchargés et des problèmes techniques dans tous les sens, le dernier FPS de Blizzard a vécu des débuts chaotiques, au grand dam du studio.

Dès les premières minutes de ce deuxième opus d’Overwatch, on a bien senti que quelque chose clochait. Très vite les connexions ont pris du retard, créant des files allant jusqu’à plus de 40.000 personnes ! Si le studio a d’abord pensé à des difficultés de serveurs, Mike Ybarra, président de Blizzard Entertainment, a déclaré qu’il s’agissait bien d’attaques DDoS qui ciblaient leurs serveurs.

Pour rappel, une attaque DDoS constitue à surcharger un serveur informatique en l’inondant de requêtes ralentissant ou stoppant totalement son fonctionnement. Au plus l’attaque est massive, au plus elle ira perturber tous les services associés au serveur attaqué.

Loading...

Les problèmes se multiplient

Mais ce ne sont pas les seuls problèmes qu’Overwatch 2 rencontre depuis sa sortie… En effet, une fois connecté une partie des joueurs a continué à déchanter puisque les transferts des anciens comptes (ceux d’Overwatch premier du nom) ont aussi essuyé quelques soucis.

Rappelons que selon la promesse du studio, les personnes ayant acheté le premier opus sont censées avoir accès à tous les anciens personnages afin qu’ils ne soient pas lésés lors du passage de la série en "free to play", et donc son changement de système économique.

Un autre problème que les joueurs ont rencontré, indépendant des attaques DDoS, concerne la nouvelle méthode d’authentification par SMS. Choisie initialement par Blizzard pour décourager les comportements toxiques et nuisibles en jeu et empêcher la création de comptes multiples, cette nouvelle procédure ne reconnaissait pas les numéros de téléphone liés à certains forfaits prépayés.

Pour répondre aux premières critiques, Blizzard a rapidement annoncé renoncer à cette méthode d’authentification pour tous les joueurs qui ont joué au premier opus et qui possèdent donc déjà un compte "Battle.net", la plateforme en ligne du studio.

Loading...

Les correctifs mis en place en ce moment

D’autres mesures prises par Blizzard en urgence ont également aidé a endiguer la majorité des problèmes que les joueurs ont rencontrée. Ils ont déjà opéré une première simplification du processus de file d’attente afin d’accélérer et de stabiliser celui-ci et comptent continuer d’ajouter des nœuds dans la base de données pour limiter le stress sur le système.

En parallèle, Ils travaillaient également sur un correctif qui devrait amoindrir les risques de déconnexion en cours de jeu.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous