Only in America

Blood, Sweat and Tears : le groupe qui a battu les Beatles au Grammys, raconté par BJ Scott

13 sept. 2022 à 06:45Temps de lecture3 min
Par Beverly Jo Scott

Blood, Sweat and Tears est un groupe de musique jazz-rock fondé à New York en 1967, connu pour sa combinaison de cuivres et d’instrumentation rock inspire de “brass rock”. Les fondateurs de base étaient Steve Katz à la guitare, Al Kooper aux claviers et chant, Randy Brecker aux cuivres et Bobby Colomby a la batterie. Leur premier album a eu un résultat moyen, alors Katz et Colomby ont voulu engager un “vrai chanteur” pour mettre au centre du groupe.

Car faut être honnête la voix d’Al Cooper était un peu pale parmi cette instrumentation tonitruante… Kooper se froisse, se fâche, quitte le groupe avec Becker et une partie de la section cuivre.
 

Loading...
Blood, Sweat and Tears
Blood, Sweat and Tears GettyImages

Katz et Colomby continuent les recherches et auditionnent Stephen Stills, Alex Chilton, Lara Nyro sans succès. C’est leur amie, la chanteuse Judy Collins qui a repéré un pote de John Lee Hooker, un Canadien perdu dans les clubs de New York nommée David, en leur disant "c’est le gars dont vous avez besoin". Katz et Colomby sont époustouflés par l’homme à la voix aussi géant que sa stature et boum… Le vrai succès de BS&T prend forme avec l’addition de David Clayton Thomas.

Only In America : un regard décalé sur l’actualité "made in USA", le mardi à 8h45 sur Classic 21 !

Le deuxième album éponyme, intitule ''Blood, Sweat & Tears'', entre dans les hit-parades en janvier 1969. Une grande partie de l’album est arrangée par le saxophoniste Fred Lipsius. Il contient moins de chansons originales mais connaît un plus grand succès dans les hit-parades, remportant le prix de l’album de l’année aux Grammy Awards devant Abbey Road des Beatles. L’album s’est vendu à 10 millions d’exemplaires dans le monde entier. Trois singles à succès sont tirés de l’album, dont une version de "You’ve Made Me So Very Happy" de Berry Gordy et Brenda Holloway, "Spinning Wheel" de Clayton-Thomas et "And When I Die" de Lara de Nyro, qui ont tous atteint la deuxième place du Billboard Hot 100.

Loading...

Ils auraient dû continuer à être au sommet, mais le destin a changé leur chemin. Le groupe a été la tête d’affiche du festival de Woodstock en août 1969. Une équipe de tournage a filmé quelques chansons, mais le manager du groupe, Bennett Glotzer, a ordonné à l’équipe d’éteindre les caméras et de quitter la scène, car le groupe n’avait pas donné son accord ni été payé pour le tournage. Ce sera une erreur, compte tenu du succès fulgurant d’artistes comme Jimi Hendrix, Janis Joplin et 10 Years After qui ont figuré dans le film historique par la suite.

Loading...

Tout ce qui était lié au gouvernement était rejeté par le public anticonformiste qui tenait les rênes du succès commercial dans les années 70. En mai et juin 1970, le groupe a effectué une tournée en Europe de l’Est sous l’égide du Département d’État des États-Unis. L’association volontaire avec le gouvernement américain était très impopulaire auprès des fans de rock "underground" de l’époque, dont certains étaient engagés dans des politiques radicales. Le groupe a été critiqué pour cela. On sait aujourd’hui que le Département d’État a subtilement fait pression sur le groupe pour qu’il participe à la tournée en échange d’un permis de séjour aux États-Unis pour Clayton-Thomas, qui avait un casier judiciaire au Canada et avait été expulsé des États-Unis après avoir dépassé la durée de son visa.

Ils ont également accepté des engagements lucratifs à Las Vegas, ont composé la musique d’un film de Barbara Streisand, et voilà, ils ne se sentent plus "cool''. Mais je pense qu’ils étaient tout simplement en avance sur leur temps. David Clayton Thomas démarre un carrier solo en 1972 et le groupe ne retrouvera plus le grand statut sur les “rock charts”. Certains des membres fondateurs du groupe ont ensuite écrit et produit pour des icônes du rock. Steve Katz a produit Lou Reed, Elliot Murphy, Jaco Pastorius et Weather Report. Al Cooper a travaillé avec Bob Dylan et a produit les trois premiers albums du méga groupe Lynyrd Skynyrd. Entre-temps David Clayton Thomas continue à chanter, créer, collaboré et aujourd’hui même, il célèbre ses 81 ans. Happy Birthday, man.

Loading...

Sur le même sujet

L’histoire du célèbre hors-la-loi Billy The Kid racontée par BJ Scott

Only in America

BJ Scott présente le Frank Brown Songwriters' Festival

Only in America

Articles recommandés pour vous