RTBFPasser au contenu
Rechercher

Economie

BNP Paribas Fortis a observé un retour des jeunes sur le marché du crédit hypothécaire en 2021

17 févr. 2022 à 11:32Temps de lecture2 min
Par Belga

BNP Paribas Fortis a accordé un quart de ses crédits hypothécaires l’an dernier à des jeunes de moins de 30 ans, soit une hausse de 33% en un an, a indiqué jeudi la banque. En ajoutant la tranche d’âge des 30-35 ans, les jeunes représentaient 42% des crédits hypothécaires accordés en 2021, a ajouté Tim Spellemans, responsable des crédits hypothécaires au sein de la banque.

En 2020, les jeunes avaient été un peu moins présents sur le marché hypothécaire, en raison de la pandémie et de la disparition d’une prime au logement en Flandre, a expliqué la banque.

Les moins de 30 ans effectuent généralement leur premier achat et contractent en moyenne un emprunt de 209.000 euros sur une durée de 272 mois, ce qui est supérieur à la moyenne (187.000 euros en 226 mois). Ceci s’explique logiquement par le fait qu’ils disposent de moins de fonds propres que les plus âgés. Ils empruntent en moyenne 82% de la valeur du bien et la majorité des prêts accordés aux moins de 30 ans concernent l’achat d’un bien existant (56%). Un cinquième (18%) des prêts aux jeunes sont destinés à construire un bien et 16% à la rénovation.

Nombre de transactions record sur le marché hypothécaire en 2021

Les plus de 55 ans, eux, ne représentent que 7% des emprunts accordés par BNPPF en 2021, en baisse de 20%. Les personnes plus âgées disposent généralement de davantage d’économies et ont ainsi moins besoin d’emprunter, a exposé M. Spellemans. Les plus de 55 ans empruntent en moyenne 206.000 euros sur une durée de 114 mois. Ils sont les plus attirés que les plus jeunes par la construction d’un bien (26% des crédits) même si la majorité des crédits octroyés à cette tranche d’âge concerne toujours l’achat d’un bien existant.

Enfin, les personnes seules représentaient 30% des crédits hypothécaires accordés en 2021. La très grande majorité (61%) concernaient l’achat d’un bien existant. Les personnes célibataires ou à la tête d’une famille monoparentale empruntent logiquement moins, étant donné qu’elles sont seules à devoir rembourser le prêt : 177.000 euros en moyenne.

Le marché hypothécaire belge a été marqué en 2021 par un nombre de transactions record, selon BNP Paribas Fortis, qui l’estime à 415.000. Un total de 41,5 milliards d’euros de crédits hypothécaires a été octroyé, indique la banque, qui se base sur les données de l’Union professionnel du crédit.

 

Sur le même sujet

Forte hausse des taux d'intérêt sur les crédits hypothécaires, conséquence de l'inflation

Matin Première

Economie : le crédit à la consommation des Belges n’a pas encore retrouvé leur niveau d’avant pandémie

Economie

Articles recommandés pour vous