Journal du Rock

Bob Dylan s’excuse pour les livres "faussement" signés

Bob Dylan

© Dave J Hogan/Getty Images for ABA

28 nov. 2022 à 08:01Temps de lecture3 min
Par Classic 21

Bob Dylan s’est excusé auprès de ses fans suite à la polémique de la semaine dernière autour de son livre "The Philosophy of Modern Song" et des éditions deluxe faussement signées.

Certains lecteurs assidus de ce livre à 600 dollars ont commencé à comparer leurs versions respectives et ont remarqué qu’il s’agissait d’une réplique de la signature de Dylan produites par une "machine à signer" automatique.

Bob Dylan a avoué qu’il avait en effet utilisé une de ces machines car il était victime de "vertiges" pendant la période du Covid et qu’il n’avait pu signer lui-même cette édition limitée.

"J’ai été informé de cette controverse autour des signatures de quelques exemplaires de mon dernier livre en édition limitée," a-t-il écrit sur ses réseaux sociaux. "J’ai toujours signé ce genre de copies au fil des ans, et il n’y a jamais eu aucun problème".

"Cependant, en 2019, j’ai été victime de vertiges et ça a continué pendant la pandémie. On s’est mis à 5 pour m’aider à signer ces livres, et nous n’avons pu trouver de manière sécurisée et viable pour terminer ce que j’avais à faire alors que le virus faisait rage. Et donc, pendant la pandémie, il était impossible de signer quoi que ce soit et ces vertiges ne m’ont pas aidé. Avec ces dates butoirs contractuelles, l’idée d’utiliser une machine à signer automatique m’a été proposée, ainsi que la certification que c’était une pratique courante en littérature."
Loading...

En effet, peu de temps après la sortie de cette édition limitée, certains fans ont comparé leurs exemplaires respectifs et ont remarqué que c’était bien une machine qui avait été utilisée pour signer, avec au moins 17 variations subtiles.

Et après avoir refusé de les rembourser, la maison d’édition Simon & Schuster a reconnu ses torts et s’est donc exécutée la semaine dernière en remboursant chaque exemplaire.

Bob Dylan a ajouté dans son communiqué ce vendredi dernier : "Utiliser une telle machine était une erreur de jugement et je souhaite rectifier le tir directement. J’y travaille avec Simon & Schuster et mes partenaires."

Le New York Times a dévoilé le mois dernier des premiers extraits de ce livre. Cet ouvrage, dont la publication avait été annoncée le 8 mars dernier, est sorti aux Etats-Unis le 8 novembre aux éditions Simon and Schuster, puis en français aux éditions Fayard.

"The Philosophy of Modern Song" sera son premier ouvrage depuis "Chroniques, volume 1", publié en 2004.

Les extraits publiés par le New York Times (à lire et écouter ici) dévoilent des réflexions du poète et musicien de 81 ans sur des titres légendaires de Frank Sinatra ("Strangers in the Night") ou des Who ("My Generation").

Par exemple, à propos de Sinatra (1915-1998), une des figures de la musique aux Etats-Unis, Dylan rend hommage à son "souffle vital, quelque chose qui coule dans les veines, […] ce qui est essentiel pour rester vivant et tromper la mort".

La star du folk a commencé l’écriture de son livre dès 2010 et l’ouvrage comprend, selon son éditeur, plus de 60 textes, également sur des artistes comme Hank Williams et Nina Simone, et sur l’art de la composition de textes et de mélodies.

"La publication du travail brillant, kaléidoscopique, de Bob Dylan constituera un hommage mondial à la chanson par l’un des plus grands artistes de notre temps", avait déclaré en mars le patron des éditions Simon and Schuster, Jonathan Karp.

Jeff Bridges et Helen Mirren font partie des narrateurs retenus pour l’audiobook de la collection d’essais de Bob Dylan.

Vous pourrez aussi retrouver les voix de Sissy Spacek, Oscar Isaac et Steve Buscemi. La liste complète des orateurs a été publiée par Variety, avec l’essai correspondant que chacun lira.

Bob Dylan apparaîtra dans l’audiobook, mais il ne souhaitait pas lire de chapitre complet.

Loading...

Bob Dylan, apparu sur la scène new-yorkaise au début des années 1960, a vendu depuis plus de 125 millions d’albums à travers le monde, et, à 81 ans, poursuit ses concerts avec une tournée actuelle qui doit se poursuivre jusqu’en 2024.

Il avait sorti en 2020 son 39e album studio salué par la critique, "Rough and Rowdy Ways".

Robert Allen Zimmerman a été récompensé en 2016 par le prix Nobel de littérature "pour avoir créé, dans le cadre de la grande tradition de la musique américaine, de nouveaux modes d’expression poétique".

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous