RTBFPasser au contenu
Rechercher

Cuisine

Boire ou cuisiner, il faut choisir !

Pendant 4 longues minutes, le malheureux Raïce a dû cuisiner avec un taux de 0,8 g d’alcool dans la vue…

Le lendemain de veille, rien de tel qu’un bon brunch bien consistant pour se remettre d’une soirée alcoolisée… Le chef Florian Barbarot avait prévu le coup en préparant une recette sur mesure : œufs brouillés, pain perdu, chips de pommes de terre, bacon et salade de fruits. Un vrai petit dej de champion(ne) !

On n’utilisera peut-être pas ce qualificatif pour décrire Thomas et Raïce, les deux colocs qui se sont affrontés sur cette recette dans Stress en cuisine. Les deux amis de Béné Deprez ne sont pas vraiment des cordons-bleus, comme on dit dans le milieu… Mais au niveau de l’enthousiasme et de la déconne, on fait difficilement mieux ! Pour ce qui est de l’ambiance en soirée, les deux gaillards doivent assurer. Par contre, quand il s’agit de cuisiner tout en étant éméché, c’est une autre paire de manches !

Rassurez-vous, les deux adversaires n’ont pas dû se livrer à un concours de shots en plateau… Mais sur une attaque au buzz rouge lancée par Thomas, Raïce a dû enfiler une paire de lunettes d’alcovision. Pendant quatre longues minutes, le malheureux a dû cuisiner avec un taux de 0,8 g d’alcool dans la vue… Une véritable épreuve pour l’apprenti-cuistot comme on peut le voir dans la séquence ci-dessous. Mais une bonne tranche de rire pour Béné et Florian, assurément !

Sur le même sujet

Enzo piégé la main dans le sac !

Cuisine

Elle braque les framboises de sa rivale !

Cuisine

Articles recommandés pour vous