Regions Bruxelles

Bolt introduit un test de sécurité alcoolémie pour utiliser ses trottinettes certains soirs à Bruxelles

15 juin 2022 à 12:05 - mise à jour 15 juin 2022 à 13:20Temps de lecture1 min
Par Belga édité par Bruno Schmitz

Dès ce jeudi 16 juin, quiconque souhaite utiliser une trottinette électrique de Bolt à Bruxelles, mais aussi à Namur, Dinant et Ypres, pourra passer un test d’alcoolémie. Ce test est intégré à l’application et sera proposé entre 19h et 5h du jeudi au dimanche.

Bolt a annoncé cette nouveauté en présentant son nouvel entrepôt situé à Schaerbeek. Une étude récente menée par l’hôpital Saint-Pierre Bruxelles a montré qu’un tiers des accidents survenus la nuit avec des trottinettes électriques étaient dus à une consommation excessive d’alcool.

Le test d’alcoolémie obligatoire de Bolt a été introduit pour la première fois en Espagne, il était aussi passé par la France ou encore le Portugal et il débarque donc désormais en Belgique. "La sécurité de nos usagers, mais aussi des autres usagers de la route tels que les cyclistes et les piétons est notre priorité absolue", explique Oualid Benhammadi, manager micromobilité Belgique chez Bolt.

Le test cognitif sera rapide et facile à réaliser, assure Bolt. Il mesurera le temps de réaction à trois changements d'image, sachant que l'alcool affecte la vitesse de réaction. Si le temps pris dépasse un certain seuil ou si l'utilisateur décide de ne pas passer le test, l'application ne permettra pas de déverrouiller la trottinette et il sera redirigé vers un autre moyen de transport de l'opérateur de mobilité, comme le service de chauffeur à la demande, mais disponible actuellement uniquement à Bruxelles et sa périphérie. Dans un premier temps, l'application ne fera que déconseiller le trajet en trottinette. D'ici quelques semaines, lorsqu'un meilleur réseau de chauffeurs à la demande aura été développé, la réussite du test deviendra par contre obligatoire pour pouvoir en conduire une. 

Sur le même thème : Matin Première (09/05/2022)

Dossier de la rédaction

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

L’interdiction de louer des trottinettes aux moins de 16 ans impacte les opérateurs touristiques

Regions Namur

Articles recommandés pour vous