Journal du Rock

Bono de U2, cible de menaces de l'IRA et autres gangsters en Irlande

Bono de U2

© Han Myung-Gu/WireImage

19 oct. 2022 à 07:24Temps de lecture3 min
Par Classic 21

C’est dans le cadre de la sortie de ses mémoires, Surrender : 40 Songs, One Story, annoncées le mois dernier, que Bono révèle au Times que son succès a fait un jour de lui une cible de l’IRA et autres gangsters en Irlande.

L’opposition marquée de U2 pour les organisations paramilitaires des années 80 et 90 dans son pays avait, à l’époque, entravé les opportunités de collecte de fonds de l’IRA aux États-Unis, et que Gerry Adams – alors chef du Sinn Féin, la branche politique de l’IRA – avait critiqué la position pro-paix du groupe. Bono révèle que la Special Branch – la branche de la police chargée de la sécurité nationale – l’avait informé que sa famille était devenue une cible.

Bono a également révélé qu’un chef de gang à Dublin avait élaboré un plan pour kidnapper ses filles et que le gang avait passé plusieurs mois à surveiller son domicile.

La troisième menace est venue de l’extrême droite américaine, à la suite du succès du single "Pride (In the Name of Love)" de U2 en 1984, une chanson écrite à propos de Martin Luther King Jr. En tournée en Arizona dans les années 1980, U2 a fait don d’argent à un fonds pour destituer le gouverneur de l’État, Evan Mecham, qui avait annulé un décret exécutif pour l’officialisation d’un jour férié "Martin Luther King Jr." dans l’État.

Avant un des concerts qui a suivi, Bono a été averti que s’il chantait le couplet de "Pride" sur l’assassinat de King, il "n’arriverait pas à la fin de la chanson". Bono a décidé d’aller de l’avant et a chanté les lignes "Shot ring out in the Memphis sky, Free at last, they take your life, they could not take your pride" avant de fermer les yeux.

Il explique :

J’ai rouvert les yeux et je ne pouvais voir le public, car Adam Clayton [le bassiste] s’était mis devant moi et était resté là pendant que je chantais ces paroles.

Surrender : 40 Songs, One Story est donc un nouveau projet d’écriture pour Bono, dans lequel il racontera son histoire au travers de 40 titres phares du groupe.

Cette sortie s’accompagne de 14 conférences live que le frontman de U2 donnera dans plusieurs villes, comme Madrid, Berlin, Paris, Dublin, Manchester, Londres, Los Angeles, Boston, Toronto, Chicago, etc.

Le chanteur visitera donc l’Angleterre, les Etats-Unis, le Canada, l’Irlande, la France, l’Espagne et l’Allemagne dans le cadre de cette mini-tournée pendant laquelle il racontera des anecdotes relatées dans son livre Surrender, promettant " une soirée d’histoires, de musique, et de quelques méfaits ". On sait qu’il y parlera par exemple du décès de sa maman Iris, alors qu’il n’avait que 14 ans.

Le sous-titre du livre, 40 Songs, One Story, est une référence directe aux 40 chapitres, tous nommés d’après un titre de chanson de U2. Bono a aussi créé 40 dessins originaux que l’on retrouve au fil des pages.

Prévu pour le 1er novembre en version physique et audio, le livre de 576 pages parcourra les coulisses et le sens de chaque chanson, mais aussi la vie de Bono.

L’année prochaine sera aussi celle des concerts avec une résidence annoncée à Las Vegas pour l’inauguration de la nouvelle salle MSG Sphere, avant une tournée des stades.

Hier, et selon le site U2songs.com, on apprenait que les perspectives se confirment pour le prochain album de U2. Bono a confirmé que l’album Songs of Surrender de U2 serait bientôt disponible. C’est la première fois qu’il en parle officiellement depuis les premières déclarations d’Adam Clayton en 2021, et la première fois aussi que le titre lui-même est prononcé par un membre du groupe.

Il semblerait (information non confirmée de manière officielle pour l’instant), que cet album sortirait aussi au mois de novembre pour accompagner le livre et qu’il serait constitué de ces 40 morceaux évoqués par Bono, et réenregistrés dans diverses versions pour l’occasion. Il ne s’agira pas d’un album solo de Bono mais bien du fruit du travail de tout le groupe.

"Songs of Surrender" – U2 - Track Listing :

Confirmed Songs on Songs of Surrender (Not complete)

  • “Out of Control” – U2 (From Boy)
  • “Stories for Boys” – U2 (From Boy)
  • “11 O’Clock Tick Tock” – U2 (Non-Album Single)
  • “Two Hearts Beat as One” – U2 (From War)
  • “Bad” – U2 (From The Unforgettable Fire)
  • “Where the Streets Have No Name” – U2 (From The Joshua Tree)
  • “I Still Haven’t Found What I’m Looking For” – U2 (From The Joshua Tree)
  • “With or Without You” – U2 (From The Joshua Tree)
  • “One” – U2 (From Achtung Baby)
  • “Until the End of the World” – U2 (From Achtung Baby)
  • “Wake Up Dead Man” – U2 (from Pop)
  • “Beautiful Day” – U2 (From All That You Can’t Leave Behind)
  • “Vertigo” – U2 (From How to Dismantle an Atomic Bomb)
  • “City of Blinding Lights” – U2 (From How to Dismantle an Atomic Bomb)
  • “Crumbs from Your Table” – U2 (From How to Dismantle an Atomic Bomb)
  • “Miracle Drug” – U2 (From How to Dismantle an Atomic Bomb)
  • “Moment of Surrender” – U2 (From No Line on the Horizon)
  • “Breathe” – U2 (From No Line on the Horizon)
  • “Invisible” – U2 (Non-Album Single)
  • “Ordinary Love” – U2 (Non-Album Single)
  • “Iris (Hold Me Close)” – U2 (From Songs of Innocence)
  • “Song for Someone” – U2 (From Songs of Innocence)
  • “The Showman (Much More Better)” – U2 (From Songs of Experience)

Possible Songs of Songs of Surrender

  • “Cedarwood Road” (focus of U2 countdown #39)
  • “October” (focus of U2 countdown #37)

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

U2 décoré par le président américain

Journal du Rock

Articles recommandés pour vous