RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Chronique Économique

Bourse, mal au dos et prime à l’intelligence

Chronique Economique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

11 févr. 2022 à 07:30Temps de lecture3 min
Par Amid Faljaoui

La Chronique Economique, en semaine à 8h30 et 17h30 sur Classic 21 !

Voici quelques réflexions sur la Bourse, le temple des illusions. Pour le moment, cela tangue relativement bien en Bourse, cela secoue même beaucoup !

Les financiers sont évidemment plus chics et ne parlent pas comme moi, ils nous disent que la volatilité a fait son retour sur les marchés financiers. La volatilité, c’est le mot chic pour dire que les investisseurs sont nerveux : ils sont nerveux car ils constatent que l’inflation ne baisse pas, ils sont nerveux car la conséquence de cette hausse des prix, c’est que les taux d’intérêt à long terme sont en train de remonter. Or, bien souvent, des taux, qui remontent trop vite et trop fort, font rarement bon ménage avec la Bourse.

Mais au fond, cette volatilité est une très bonne chose, elle veut simplement dire qu’il y a un débat d’idées entre ceux qui pensent que cette hausse des taux n’est pas encore trop grave et d’autres qui pensent exactement le contraire. La volatilité, c’est un débat d’idées entre ceux qui pensent que l’inflation est temporaire et d’autres qui pensent qu’elle est là pour durer.

Mais tout ce débat d’idées – pardon volatilité – est excellent, car cela signifie qu’il y a aujourd’hui une prime donnée à l’intelligence. C’est cela le débat d’idées, c’est le meilleur qui l’emporte et donc en 2022, le gestionnaire de patrimoine va devoir bosser pour se distinguer…

Sur le même sujet

Poutine renversé par les réfrigérateurs vides ?

Chronique Économique

Comment L'Europe met en place l'effondrement du système financier russe

Chronique Économique

Articles recommandés pour vous